350 km/h à Mulsanne, Vandoorne affole les compteurs au Mans

Stoffel Vandoorne a prouvé qu’il n’avait rien perdu de sa pointe de vitesse. Pour ses débuts sur le circuit du Mans, notre compatriote s’est illustré en poussant sa SMP Racing à plus de 350 km/h (350,1 km/h pour être précis) au bout de la ligne droite de Mulsanne.

Depuis la création du championnat du monde d’endurance (WEC) personne n’avait été aussi vite dans la Sarthe. Au total, Vandoorne a signé le 4e temps des essais libres disputés ce dimanche. Avec un chrono de 3’22.061, il reste malgré tout à bonne distance de Kazuki Nakajima (Toyota Gazoo Racing, 3’19.440).

Et pourtant tout n’a pas été rose pour Vandoorne. "Stoffel s’est rapidement adapté à la piste, se félicitait Sébastien Philippe, le Team Manager de SMP, sur le site du Mans. "Ça partait assez mal puisque l’on a eu des soucis mécaniques et il a mis du temps à faire ses tours. Sinon, de son côté, tout bien !"

Associé au duo russe Vitaly Petrov-Mikhail Aleshin, Vandoorne visera un podium dans 10 jours.

 

 

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK