Fortin et le Dakar en Arabie Saoudite : "On n'irait pas là en vacances, mais ils ont des déserts fabuleux"

Le Belge Jean-Marc Fortin, le manager de l'équipe Overdrive Racing, mettra comme toute la caravane du Dakar le cap sur l'Arabie Saoudite dès 2020. La structure installée à Villers-le-Bouillet, près de Huy, s'occupe chaque année de plusieurs Toyota Hilux sur le mythique rallye-raid, et ils ont d'ailleurs remporté l'épreuve organisée au Pérou en janvier dernier en compagnie du Qatari Nasser Al-Attiyah.

"Après dix ans passés en Amérique du Sud, je pense qu'on en avait fait le tour, a souligné Jean-Marc Fortin, interrogé par la RTBF. Migrer, c'est ce que je voulais. L'Arabie Saoudite est un beau terrain de jeu, mais les petites réserves que je peux faire, c'est au niveau du pays en lui-même, du gouvernement, de la manière dont nous allons être traités... On sait que ce n'est pas un pays facile dans le Moyen-Orient, et c'est le petit bémol que j'émets. En transportant le Dakar d'un continent à un autre, on est reparti pour un nouveau cycle. Il y a pas mal de curieux qui vont venir voir ça, et ce sera tout bon pour notre business."

"Ce n'est pas un pays où on irait en vacances, mais il y a là des déserts fabuleux, j'y suis déjà allé quelques fois, a repris l'ancien copilote. Pour le reste, j'ai toujours eu pour principe de ne pas mêler sport et politique. Ce n'est pas idyllique comme destination, mais on va faire avec. Point de vue marketing, on retrouve des horaires "normaux", avec un fuseau horaire qui se rapproche de celui de l'Europe. Avant, au Chili, au Pérou, il y avait sept heures de décalage. Et faire vivre une course au moment où les gens vont se coucher, c'est difficile ! Ici, on aura un bon axe de communication et de marketing. D'après moi,on assistera d'abord à un Dakar avec du désert, des dunes, des grandes étendues à perte de vue, avant une deuxième semaine plus à l'ouest, côté mer Rouge, avec des contreforts, des terrains montagneux, des chemins de montagne... Cela risque d'être intéressant !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK