Dakar : Stéphane Peterhansel s'adjuge la neuvième étape et prend le large au général

La Mini de Stéphane Peterhansel
La Mini de Stéphane Peterhansel - © FRANCK FIFE - AFP

Stéphane Peterhansel (Mini) a remporté en catégorie autos la 9e étape du Dakar, une boucle autour de Neom comprenant 465 km de spéciale, ce mardi en Arabie Saoudite. Le Français s'est imposé avec 12 minutes d'avance sur le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota) et 12:19 sur le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota), signant sa première victoire d'étape sur le Dakar 2021, la 81e en carrière.

Leader avant le départ de l'étape, Peterhansel a pris le large au classement général. "Monsieur Dakar", qui détient le record de victoires sur le Dakar avec 13 succès (6 en moto, 7 en auto), a vu son avance sur Al-Attiyah passer à 17:50, tandis que l'Espagnol Carlos Sainz (Mini), 11e mardi, occupe la 3e place à 1h02:25.

Stéphane Peterhansel a profité d'une nouvelle tuile Français Matthieu Serradori et son copilote belge Fabian Lurquin (Century). Alors qu'il se battait pour la gagne face à Stéphane Peterhansel, le duo franco-belge est tombé en panne à hauteur du km 385 de la spéciale.

En motos, c'est l'Argentin Kevin Benavides (Honda) qui s'est imposé avec 1:34 d'avance sur le Chilien Juan Ignacio Cornejo (Honda) et 13:52 sur le Français Adrien Van Beveren (Yamaha).

Cornejo conserve la tête du classement général avec 11:24 d'avance sur Benavides et 29:00 sur l'Espagnol Joan Barreda Bort (Honda), 5e de l'étape.

Deuxième du général au départ de la 9e étape, l'Australien Toby Price (KTM), vainqueur du Dakar en 2016 et 2019, a chuté après 155 km et a été contraint à l'abandon. Touché à l'épaule et au bras, il a été transporté à l'hôpital de Tabouk, où il va passer des examens médicaux.

Mercredi, la 10e étape reliera Neom à Alula. Elle comptera 241 km de liaison et 342 km de spéciale. Le Dakar se termine vendredi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK