Charline Van Snick éliminée dès les huitièmes de finale

Charline Van Snick s'est inclinée par yuko face à Sarah Menezes, championne olympique en titre dans cette catégorie (-48kg). Elle avait battu, plus tôt dans la journée la Roumaine Monica Ungureanu sur ippon. 

Forte de sa médaille de bronze à Londres et de ses deux titres européens consécutifs, Charline Van Snick constituait la première réelle chance, chronologique, de médaille belge aux Jeux Olympiques de Rio.

Elle ne rejoindra donc pas cette année le cercle fermé des judokas belges double médaillés olympiques: Robert Vande Walle (1980, 1988) et Gella Vandecaveye (1996, 2000).

Défaite par Yuko face à la championne olympique en titre

Alors qu'elle avait bien débuté ses JO en remportant son premier tour en seulement 1 minute 54 face à la Roumaine Monica Ungureanu sur ippon, Charline Van Snick s'est inclinée face à la cinquième mondiale, la brésilienne Sarah Menezes

Charline Van Snick, 25 ans, avait fort à faire face à Sarah Menezes, championne olympique en titre, exemptée du premier tour.

Menezes menait 3 à 2 dans ses confrontations avec la judoka belge. Mais les espoirs étaient permis car Charline Van Snick vait remporté leurs deux derniers combats, en août de l'année dernière à Astana (Kazakhstan) lors des championnats du monde au Kazakhstan et plus récemment en février, en quarts de finale du Grand Chelem de Paris. 

Tout avait bien débuté face à Monica Ungureanu

Très bon début pour Charline Van Snick qui a remporté son premier combat sur ippon. Elle a battu la Roumaine Monica Ungureanu après 1 minute et 54 secondes de combat.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK