Une nuit à Rio, ce que vous avez manqué

Une nuit à Rio, ce que vous avez manqué
2 images
Une nuit à Rio, ce que vous avez manqué - © Tous droits réservés

Vous n'étiez pas avec nous cette nuit, ne vous inquiétez pas. Voici un récapitulatif des médailles et autres grands moments qui se sont déroulés au milieu de la nuit chez nous dans la capitale brésilienne.

La performance belge du jour: Jolien D'Hoore 2e au classement provisoire de l'omnium

Après 3 épreuves, Jolien D'Hoore occupe une belle 2e place provisoire avec 110 unités. Elle est devancée par la Britannique Laura Trott, tenante du titre, avec 118 pts. 

En scratch, D'Hoore a terminé à la 3e place en empochant 36 pts, derrière Sharakova et Trott. Ensuite, la Belge a confirmé en se classant 3e également (36pts) de la poursuite individuelle, avec un temps de 3.30.202, nouveau record de Belgique. 

Enfin, Jolien a terminé la journée par une belle deuxième place dans la course à l'élimination. Toujours placée aux avant-postes, elle a résisté jusqu'au bout. Il n'y a que la Britannique Trott qui devança notre athlète. 

Il reste 3 épreuves (contre-la-montre, tour lancé et course aux points) qui seront au programme ce mardi.

La fin de série: Simone Biles n'est pas imbattable

Simone Biles a été battue et ne repart qu'avec le bronze lors de l'agrès à la poutre. L'Américaine a échoué à remporter sa quatrième médaille d'or en gymnastique artistique, en finissant 3e du concours, derrière la Néerlandaise Sanne Wevers et sa compatriote Lauren Hernandez.

Tout allait bien pour l'Américaine depuis le début des Jeux. Son début de concours à la poutre également. Jusqu'à ce qu'elle rate une réception de salto avant. Déséquilibrée, Biles est contrainte de mettre les deux mains sur la poutre pour ne pas tomber. C'est cette erreur qui lui coûte la médaille d'or.

Biles peut néanmoins encore décrocher un quadruplé en or, si elle remporte la finale du sol mardi, dont elle est la grande favorite.

En cas de 4e médaille d'or, elle égalerait ainsi le record de titres en un tournoi olympique codétenu par la Soviétique Larissa Latynina (1956), la Tchécoslovaque Vera Caslavska (1968) et la Roumaine Ecaterina Szabo (1984).

La triste nouvelle: le coach de l'équipe allemande de canoë décédé après un accident

Stefan Henze, coach de l'équipe allemande de canoë est décédé lundi après un accident de la route survenu jeudi soir à Rio, a indiqué le comité olympique allemand.

Stefan Henze, 35 ans, souffrait de sérieuses blessures à la tête nécessitant une opération. Il a succombé à ses blessures lundi. Le coach était à bord d'un taxi qu'il avait pris pour rejoindre le village olympique. Un membre du staff, Christian Kaeding, a également été blessé dans l'accident et transporté à l'hôpital.

Ce que vous n'avez pas manqué: Evi Van Acker devra encore patienter un jour

Evi Van Acker devra patienter encore un jour avant de disputer la course à la médaille, en catégorie Laser Radial. Celle-ci a été reportée en raison des vents trop peu forts, puis trop importants.

La Gantoise, occupe la 4e place avec 66 points et doit combler un retard de 9 unités sur l'Irlandaise Annalise Murphy et 11 à la Danoise Anne-Marie Rindom. 

La performance du jour: Viviani remporte l'or en omnium malgré une chute

Elia Viviani a remporté l'or en omnium. L'Italien se permet même le luxe de devancer un certain Mark Cavendish. Pourtant, le coureur de la Sky aurait pu tout perdre. 

A 108 tours de la fin de la course, Viviani a été impliqué dans une chute provoquée par Cavendish et aurait pu voir ses espoirs de médaille envolés. Touché au coude notamment, le coureur Italien a serré les dents pour finalement remporter la course.

La continuité pour Lopez Nunez avec un 3e titre d'affilé en lutte gréco-romaine

Le Cubain Mijain Lopez Nunez a remporté pour la troisième fois consécutive le titre de champion olympique en lutte gréco-romaine, dans la catégorie des 130 kg. Il a fêté sa victoire avec son coach d'une drôle de manière.

Invaincu aux Jeux depuis 2008 et Pékin, Lopez Nunez a confirmé sa domination de la catégorie, alors qu'il détient cinq couronnes mondiales de rang. Il a battu en finale le Turc Riza Kayaalp.

Il rejoint à 33 ans dans la légende le Russe Aleksandr Karelin, triple champion olympique (1988, 1992, 1996) dans la même catégorie (130 kg), et voudra dans quatre ans à Tokyo devenir le premier lutteur avec quatre titres olympiques, alors que Karelin avait été battu en finale en à Sydney en 2000.

L'incident majeur du jour: la chute d'une caméra blesse 7 personnes

Sept personnes ont été blessées lundi dans le Parc olympique à la suite de la chute d'une grosse caméra suspendue à un câble et servant à la retransmission officielle des Jeux Olympiques de Rio-2016.

Des images filmées par un autre dispositif montrent cette caméra suspendue, qui retransmet des vues aériennes du Parc Olympique, tomber de 20 mètres de haut pour une raison inconnue alors qu'elle coulissait rapidement le long du filin d'acier qui la soutenait.

"Le poids de la caméra était trop lourd et (le personnel du service de transmission) a commencé à isoler la zone avant qu'elle ne tombe. Ils ont pensé que le câble résisterait un peu plus longtemps", a déclaré un responsable de l'organisation.

L'insolite du jour: De Oliveira se qualifie sur 110m haies grâce à un saut

Mal parti dans la 3e série du 110m haies, Le Brésilien De Oliveira a finalement réussi à se qualifier pour les demi-finales grâce à un... plongeon. 

Son saut lui permet finalement d'obtenir le 18e temps de tous les engagés et de finir tout juste 4e de sa série. Pourtant en revoyant les images, pas sûr que le Brésilien voulait vraiment sauter. Cela lui permet cependant de se qualifier.

La contre performance belge: Axelle Dauwens éliminée en série du 400m haies

Axelle Dauwens, 25 ans, ne s'est pas qualifiée pour les demi-finales du 400 mètres haies. Elle termine 7e et avant dernière de sa série en 57.68 (35e chrono sur 47), à plus de 2 secondes de son record personnel (55.56).

Pourtant en tête à la mi-course, elle a ensuite vu presque toutes ses adversaires la laisser sur place dans la dernière ligne droite.

Le titre conservé pour David Rudisha sur 800m

David Rudisha a conservé son titre sur 800 m. Avec un temps de 1:42.15, il devance l'Algérien Taoufik Makhloufi (1:42.61) et l'Américain Clayton Murphy (1:42.93).

Rudisha, 27 ans, est devenu le quatrième à remporter deux titres olympiques sur 800 m, après le Britannique Douglas Lowe (1924/28), l'Américain Mal Whitfield (1948/52) et le Néo-Zélandais Peter Snell (1960/64).

La surprise du jour: Miller titrée devant Allyson Felix sur 400m

La Bahaméenne Shaunae Miller a empêché l'Américaine Allyson Felix de devenir la première femme à remporter cinq médailles d'or olympiques en athlétisme en remportant lundi à Rio l'épreuve du 400 m.

En 49 sec 44/100, Miller, qui a plongé sur la ligne pour arracher la victoire, a devancé Felix (49.51) et la Jamaïcaine Shericka Jackson (3e en 49.85).

La Bahaméenne de 22 ans a pris sa revanche des Mondiaux-2015 à Pékin, où elle avait terminé 2e derrière Felix.

Allyson Felix, révélée à 18 ans lors des JO-2004 à Athènes (argent du 200 m), est l'athlète féminine la plus médaillée de l'histoire des Jeux. Elle possède désormais sept médailles olympiques: quatre d'or (200 m en 2012, relais 4x400 en 2008 et 2012 et relais en 4x100 m en 2012) et trois d'argent (avec celles du 200 m en 2004 et 2008).

Le record du jour: Braz champion olympique de la perche devant Lavillenie

Le Brésilien Thiago Braz a été sacré champion olympique de la perche avec une barre à 6,03 m, record olympique, devant le grand favori le Français Renaud Lavillenie (5,98 m), lundi à Rio.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK