"Un record personnel et les demi-finales"

"Je suis en excellente condition. Les derniers entraînements de préparation se sont très bien passés", a déclaré Adrien Deghelt dimanche. "Je suis maintenant serein mais aussi, et surtout, concentré sur la compétition."

Le Namurois, âgé de 27 ans, détient un record personnel de 13.50. "Mon objectif, lors de ces Jeux, est d'améliorer ce temps. Je pense que cela sera nécessaire si je veux me qualifier pour les demi-finales. Le niveau de mes concurrents est très élevé. Mais je sais que j'ai un meilleur chrono dans les jambes, et que 13.45 m'est accessible. Sans toutes mes blessures, j'aurais même déjà couru en 13.30."

Ces blessures constituent le fil rouge de la préparation aux JO d'Adrien Deghelt. "Entre janvier et mai, à la suite d'un problème au genou, je n'ai pas pu m'entraîner au franchissement de haies. A un certain moment, j'ai même envisagé de jeter définitivement le gant. Heureusement, j'ai trouvé juste à temps un médecin qui a pu m'aider avec deux infiltrations, ce qui était la toute dernière option."

Au début du mois de juin, à Heusden, Adrien Deghelt avait réussi la limite internationale mais pas celui du COIB pour être qualifié. L'instance olympique belge a décidé, en dernière minute, de repêcher le Namurois. "Cela peut peut-être créer une pression supplémentaire, mais je veux surtout me prouver à moi-même que j'ai ma place ici", conclut Adrien Deghelt. "Réaliser une bonne course est mon unique objectif."


 

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK