Tokyo 2020 : Le COIB salue la "bonne et rapide décision" du CIO

Olav Spahl, Pierre-Olivier Beckers et Philippe Vander Putten
Olav Spahl, Pierre-Olivier Beckers et Philippe Vander Putten - © ERIC LALMAND - BELGA

Les Jeux Olympiques de Tokyo auront finalement lieu un an plus tard que leur date initialement prévue. Le CIO (Comité international olympique) a en effet annoncé ce lundi que les Jeux, d'abord programmés cet été du 24 juillet au 9 août mais reportés à cause de la pandémie de coronavirus, se dérouleront 23 juillet au 8 août 2021.

"Le fait que la période définie est la même que celle prévue pour 2020, à un jour près, nous permet d'aborder ces Jeux Olympiques avec la même concentration et les mêmes points d'attention", déclare Pierre-Olivier Beckers, président du Comité olympique et interfédéral belge (COIB). "C'est bien que ce soit clair maintenant. Cette décision rapide permet à nos athlètes d'évacuer l'incertitude et de se mieux se concentrer sur les préparations physique mais aussi mentale."

"C'est bien pour tout le monde que le CIO ait déjà annoncé les nouvelles dates des Jeux Olympiques", dit pour sa part Olav Spahl, directeur du sport de haut niveau du COIB et Chef de mission Tokyo 2020. "Le CIO a choisi pour un report d'un an pour faciliter les nouveaux préparatifs. C'est bien pour nos athlètes, sur le plan sportif, c'est la bonne décision. Les managers High Performance du COIB restent en contact étroit avec les athlètes, les staffs techniques et les administrations sportives pour garantir le bon déroulement des préparations. Le COIB était concentré et reste concentré sur Tokyo 2020."