Philip Mestdagh satisfait du tirage des Belgian Cats : "Des perspectives pour les quarts"

Philip Mestadgh s’est déclaré "content" du tirage au sort des groupes du tournoi de basket féminin des Jeux Olympiques de Tokyo réalisé mardi à Mies en Suisse.
Philip Mestadgh s’est déclaré "content" du tirage au sort des groupes du tournoi de basket féminin des Jeux Olympiques de Tokyo réalisé mardi à Mies en Suisse. - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Ce mardi, c’était le tirage au sort des tournois olympiques masculin et féminin de basket. Un tournoi auquel participent pour la première fois les Belgian Cats.

Et le coach, Philip Mestadgh s’est déclaré "content" du tirage au sort des groupes du tournoi de basket féminin des Jeux Olympiques de Tokyo réalisé mardi à Mies en Suisse. La Belgique a été versée dans le groupe C avec l’Australie, la Chine et Porto-Rico.

"Je suis content car ce tirage nous offre des perspectives pour atteindre les quarts de finale", a précisé Mestdagh lors d’une conférence de presse virtuelle. "L’Australie est une nation du top mondial et qui est proche du niveau des Etats-Unis. Nous voulions également tirer Porto-Rico que nous connaissons bien."

Les Belgian Cats débuteront leur tournoi le 27 juillet contre l’Australie puis Porto-Rico le 30 juillet et enfin la Chine le 2 août. Pour se qualifier pour les quarts de finale, la Belgique devra terminer parmi les deux premiers de son groupe ou figurer parmi les deux meilleurs troisièmes.

"Affronter l’Australie en ouverture est un avantage. Contre Porto-Rico, nous serons dans l’obligation de l’emporter, si possible avec un gros écart. Un succès qu’il faudra ensuite confirmer contre la Chine lors du dernier match. Peu importe l’ordre, il faudra jouer chaque match à 100% pendant 40 minutes", a ajouté Philip Mestdagh.

Kim Mestdagh, l’ailière des Belgian Cats, se montrait également satisfaite du tirage au sort. "Je ne pense pas qu’il y avait vraiment un tirage idéal même si nous voulions éviter le Nigéria et avoir Porto-Rico", a souligné la joueuse de Schio en Italie. "L’Australie est une grande nation mais si nous sommes dans un bon jour, nous pourrions peut-être réaliser un exploit. Il ne faudra pas sous-estimer Porto-Rico et la Chine mais je suis convaincue que nous pouvons nous qualifier pour les quarts de finale."


►►► À lire aussi : Basket – Tournois olympiques Tokyo 2020 : les Belgian Cats épargnées, double duel USA – France


 

JO 2020 : Avec l’Euro et les JO en 2021, les Cats ne veulent pas se projeter : "Ce serait une erreur"

2021 sera donc une année chargée pour les Belgian Cats. l’Euro se tient du 17 au 27 juin en France et en Espagne puis il y a les Jeux Olympiques où elles feront leur entrée en lice le 27 juillet. Deux rendez-vous que l’équipe nationale féminine de basketball préparera à partir du 1er mai.

Après les deux premières semaines de préparation axée sur les tests médicaux et des entraînements, la Belgique affrontera deux fois l’Allemagne en match amical. S’en suivra un tournoi en Belgique, dont le lieu reste à déterminer, face à la Serbie, Porto-Rico, adversaire des Cats aux JO, et le Nigéria.

Une semaine plus tard, les troupes de Philip Mestdagh se rendront en Espagne pour disputer deux ou trois matches amicaux. Elles reviendront ensuite en Belgique pour affronter trois fois l’Australie, qu’elles croiseront également aux Jeux Olympiques, avant de prendre la direction de l’Euro. Après l’Euro, les joueuses bénéficieront d’une semaine de congé avant de s’envoler pour Tokyo où elles arriveront deux semaines avant le début du tournoi.

"L’Australie fait une tournée en Europe et la fédération leur a envoyé une invitation pour des matches amicaux", a expliqué Philip Mestdagh, le sélectionneur national, mardi lors d’une conférence de presse virtuelle. "L’ensemble du programme a été effectué avant le tirage au sort mais il pourrait changer vu que nous affrontons des équipes que nous allons rencontrer aux JO", a ajouté Sven Van Camp, le manager des Belgian Cats.

Je ne peux pas encore vous le confirmer à 100% mais j’ai l’impression qu’elles vont privilégier les Belgian Cats cet été à la WNBA

Une préparation à laquelle Emma Meesseman et Julie Allemand devraient participer au lieu de jouer la première partie de la saison WNBA, la ligue nord-américaine féminine de basketball, qui débute en mai.

"J’en ai peu discuté avec Emma mais pas encore avec Julie", a assuré Mestdagh. "Je ne peux pas encore vous le confirmer à 100% mais j’ai l’impression qu’elles vont privilégier les Belgian Cats cet été".

Mais avant de penser aux Jeux Olympiques, les Belgian Cats devront d’abord se concentrer sur leurs derniers matches de qualification pour l’Euro, pour lequel elles sont déjà qualifiées. Elles affronteront la Finlande jeudi et le Portugal samedi dans la bulle de Matosinhos au Portugal.

"Je ne parle pas encore des Jeux. Le plus important, c’est de décrocher deux victoires contre la Finlande et le Portugal afin d’être dans le pot 1 pour le tirage de l’Euro mais aussi débuter la préparation le 1er mai avec un bon sentiment. Nous serons ambitieux à l’Euro mais ce serait une erreur de se projeter trop tôt sur les JO car nous risquons d’avoir des regrets", a conclu Philp Mestdagh.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK