Le shorttracker Ward Pétré veut "quitter la glace mort-crevé"

Ward Pétré
Ward Pétré - © DIRK WAEM - BELGA

"Je me sens tout à fait prêt et j'en ai vraiment envie. C'est un rêve de gosse qui devient réalité. J'ai hâte de commencer à patiner." Ward Pétré se réjouit de ses débuts olympiques. Samedi, il patine aux côtés de Jens Almey dans l'épreuve du 1.500m de shorttrack, le patinage sur piste courte.

Comme Almey, Pétré n'a que 21 ans et aborde ses premiers Jeux. Malgré ce manque d'expérience, le Limbourgeois n'entend se contenter à l'avance d'un rôle de figurant dans la compétition. Il veut survivre au tour préliminaire.

"Les entraînements se sont bien déroulés. La glace me plaît. Les pièces du puzzle s'emboîtent. Une place en demi-finale serait belle, mais il se pourrait aussi que je passe juste à côté après une bonne course. Alors je serai aussi satisfait. Je veux montrer qui je suis et que je mérite vraiment ma place à ces Jeux."

Etre présent en Corée n'était pas l'objectif avoué de la saison. "J'ai surtout visé la Coupe du monde. C'est là que je voulais réussir. Cette qualification olympique a été une surprise, même si elle était quelque part dans mon esprit. Mais ce n'était certainement pas prévu", a-t-il dit en riant.

"Ma meilleure course jamais réalisée". C'est cela que Pétré veut patiner samedi sur la Gangneung Ice Arena afin de pouvoir garder un bon sentiment de sa participation olympique. "Je veux quitter la glace mort-crevé et pouvoir me dire que j'ai fait de mon mieux. Alors j'aurai une sensation parfaite. La confiance et la forme sont présentes. Une demi-finale, ce serait bien, mais je ne vais pas m'y accrocher. Je ne me mets pas cette pression. Je vais faire ce que j'ai à faire et cela viendra alors de lui-même."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK