Le chef de mission du Team Belgium salue un "bilan sportif très positif" aux JOJ

Le chef de mission du Team Belgium salue un "bilan sportif très positif" aux JOJ
Le chef de mission du Team Belgium salue un "bilan sportif très positif" aux JOJ - © JASPER JACOBS - BELGA

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse se sont terminés jeudi à Buenos Aires, en Argentine. Cette 3ème édition des JOJ a été fructueuse pour les Belges, qui rentrent d'Argentine avec neuf médailles, un record, dans leurs bagages.

"Le bilan au niveau sportif est très positif", déclare Gert Van Looy, le chef de mission du Team Belgium, dans un communiqué du COIB. "On termine avec 9 médailles et la dernière est une deuxième en or. C'est très bien! Pour les athlètes, je pense que c'est une expérience inoubliable. Tout ce qu'ils ont vécu ici les aidera dans leurs vies et dans la suite de leurs carrières. Au niveau des Jeux en eux-mêmes, c'est très positif également. L'ambiance dans les parcs et les stades était fantastique. Cela a donné une envergure exceptionnelle à ces Jeux".

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse réservés aux athlètes âgés de 15 à 18 ans. Il y avait 32 athlètes au sein du Team Belgium. "Le mélange des athlètes des différents sports s'est fait très naturellement", dit Gert Van Looy. "Tout le monde a fourni un bon travail et ça explique ces bons résultats. Bien évidemment, c'est la loi du sport, certains athlètes ont peut-être moins bien performé que ce qu'ils espéraient. Mais globalement au niveau sportif, on peut dire que c'est une très bonne édition".

Ces Jeux de la Jeunesse étaient également l'occasion de voir évoluer les jeunes talents belges dans une compétition multidisciplinaire de niveau international. "On a pu voir tous les athlètes dans des conditions de haut niveau et on peut en tirer pas mal de leçons. Ça va nous aider au niveau de l'évaluation du potentiel des athlètes", indique Gert Van Looy. "C'est un travail qu'on fait avec le COIB et les Communautés, afin de voir comment on peut les soutenir dans leur carrière. Pour Tokyo ce sera difficile, mais certains pourraient entrer en ligne de compte pour Paris 2024".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK