JO Tokyo : Hausse des contrôles antidopage à l'approche du début de la compétition

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé mercredi une hausse des contrôles antidopage dans dans le monde à l'approche des Jeux olympiques de Tokyo, en dépit de la pandémie de coronavirus.

"Tel qu'annoncé en mai, le nombre total d'échantillons recueillis par les OAD (organisations antidopage) est en rapide augmentation malgré la pandémie de Covid-19 en cours", a indiqué l'agence basée à Montréal.

Les derniers chiffres montrent que 24.430 échantillons ont été collectés en mai par 152 OAD, soit le nombre le plus élevé d'échantillons collectés depuis le début de la pandémie en mars 2020, selon le communiqué.

En avril, 14.560 contrôles hors compétition ont été effectués, contre 12.713 en avril 2019 et 569 en avril 2020, au moment des premiers confinements.

En mai, ce chiffre est monté à 16.149, contre 13.691 deux ans auparavant, soit le plus grand nombre d'échantillons collectés au cours des 29 derniers mois.

Les chiffres des contrôles en compétition pour mai 2021 étaient aussi les plus élevés des 15 derniers mois, avec 8.281 échantillons collectés pendant des événements et des compétitions.

"L'augmentation du nombre de contrôles dans le monde représente un effort significatif de la part des organisations antidopage face à la pandémie en cours", a estimé le directeur général de l'AMA Olivier Niggli.

L'agence "encourage vivement" les organisations antidopage "à continuer de profiter de cette période pour s'assurer que tous les sportifs en partance pour Tokyo aient fait l'objet de contrôles appropriés", a-t-il ajouté.


►►► À lire aussi : Le COIB annonce de nouveaux athlètes pour les JO dont Wout van Aert, Remco Evenepoel et Thomas Van der Plaetsen

►►► À lire aussi : Le Japon va lever son état d'urgence, un mois avant les JO de Tokyo


 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK