JO Tokyo 2020 : Une troisième nuit intense, des bons résultats belges, les 10 infos qu’il ne fallait pas rater

Les Jeux Olympiques à Tokyo se poursuivent. On arrive déjà à la 3e journée. Voici un condensé de ce que vous avez manqué cette nuit aux Jeux pour pouvoir être incollable à la machine à café ce lundi matin.

Tokyo J3 : la Belgique est passée tout près d’une nouvelle médaille, cette fois en triathlon. Et nos hockeyeurs se sont à nouveau montrés impressionnants. Bref, on oublie les contre-performances de ce dimanche et on repart du bon pied. Et puis, il y a aussi d’autres résultats qui sont tombés cette nuit. Dont une médaille d'or pour une athlète de 13 ans.

La perf est belge : une 4e place pour Marten Van Riel au triathlon

Il a passé tout prêt de l’exploit. Son visage en disait d’ailleurs long sur sa déception d’être passé tout prêt de la médaille. En triathlon, Marten Van Riel a terminé 4e. L’épreuve, qui avait démarré à 23h30 ce dimanche a couronné Kristian Blummenfelt. 

Exceptionnel, le Norvégien a su repousser les limites de la souffrance pour décrocher les jeunes pépites Alex Yee et Hayden Wilde et remporter l’or à l’Odaiba Marine Park.

Van Riel fait mieux que sa 6e place à Rio. Malgré une course parfaite, il s’incline devant plus fort que lui. Mais chapeau pour la performance.

Une seconde perf, encore belge : les Reds Lions mangent tout cru l’Allemagne

3-1 contre les Pays-Bas, 3-1 contre l’Allemagne. Les Red Lions ont commencé le tournoi olympique de la meilleure des manières avec ces deux belles victoires face aux deux plus gros adversaires de leur poule.

Ce succès permet aux Lions de compter le maximum de points (6), d’occuper la première place du groupe B et d’être assurés de jouer les quarts de finale.

Le passage de témoin : Titmus devance Ledecky

La reine Katie Ledecky est tombée une première fois. Encore en tête aux 300 mètres, l’Américaine a vu l’Australienne Ariarne Titmus refaire son retard et lui passer devant juste avant le dernier virage.

La nouvelle patronne du 400 m nage libre a résisté dans la dernière ligne droite pour s’offrir le titre olympique.

Titmus, championne du monde de la distance en 2019, s’est finalement imposée en 3'56''69 devant Ledecky (3'57''36) et la Chinoise Bingjie Li (4'01''08).

L'objectif réussi : Dressel empoche sa première médaille et son premier pari

Dans la dernière finale de la soirée en natation, le relais américain, composé de Caeleb Dressel, Blake Pieroni, Bowen Becker et Zach Apple, a remporté le 4x100 m nage libre en 3 min 08 sec et 97/100e, devant l’Italie et l’Australie.

Dressel, qui vise six médailles d’or à Tokyo, a donc réussi son premier pari, avant de participer à trois épreuves individuelles (100 m, 100 m papillon et 50 m) et à deux autres relais (4x100 m 4 nages et 4x100 m 4 nages mixte).

Les autres médailles en natation : MacNeil et Peaty couronnés

Deux autres médailles ont été adjugées dans la piscine du centre aquatique de Tokyo cette nuit. C’est tout d’abord la Canadienne Margaret MacNeil qui s’est offert l’or olympique sur 100 m papillon (55.59) devant la Chinoise Yufei Zhang (55.64) et l’Australienne Emma McKeon (55.72).

Dans la seconde finale de la nuit, le maître incontesté du 100 m brasse, le Britannique Adam Peaty a remporté sa finale. En tête de bout en bout de l’épreuve (57.37), Peaty a devancé le Néerlandais Arno Kamminga (58.00) et l’Italien Nicolo Martinenghi, médaillé de bronze (58.33).

L’élimination belge : Lore Bruggeman sortie des qualifs en skateboard

Lore Bruggeman n’a pas réussi à se qualifier pour la finale de l’épreuve du street dames en skateboard. Sur les 20 participantes, Bruggeman s’est classé 11e avec 9.27 points. Seul le top 8 se qualifiait pour la finale.

La Belge de 19 ans a signé un score de 3.43 dans la première course et de 3.40 dans la seconde. Lore s’est d’ailleurs montrée la plus adroite dans ces deux courses, signant le meilleur total après cette première partie.

Mais dans les tricks, les cinq figures que les skateuses doivent réaliser, la Belge a manqué ses deux dernières figures. Sur la première figure, elle a reçu un score de 1.21 et un score de 1.23 sur la seconde.

L’image : la jeunesse au pouvoir avec une médaille d’or à 13 ans

La Japonaise Momiji Nishiya, 13 ans, est devenue la première championne olympique de l’histoire du skateboard, dans la catégorie street dames, devant la Brésilienne Rayssa Leal, 13 ans également et la Japonaise Funa Nakayama (16 ans).

Nishiya, médaillée d’argent aux Mondiaux-2021 et qui fêtera ses 14 ans le 30 août, n’est pas la plus jeune championne de l’histoire des JO. Le record de précocité est détenu depuis 1936 par l’Américaine Marjorie Gestring, sacrée au plongeon à 13 ans et 267 jours.

Le regret : les Belges passent tout prêt d’une 3e victoire en basket 3x3

Alors qu’il n’avait encore engrangé aucune victoire jusque-là, la Chine s’est offert la Belgique en basket 3x3 cette nuit. De justesse, car nos athlètes se sont inclinés 21-20 pour leur 5e match.

Il ne faudra pas regretter cette défaite lors du comptage final. Côté belge, Thibaut Vervoort termine meilleur marqueur avec 10 points, Nick Celis a ajouté 7 points et Rafael Bogaerts les 3 derniers.

La Belgique jouera encore un match plus tard dans la journée face aux Pays-Bas. Les Lions ont pour l’instant remporté deux rencontres et en ont perdu trois. Ils sont actuellement 5es du groupe.

La dernière actu belge : Wannes Van Laer 25e à l’issue de la 2e régate en Laser

2 images
© AFP or licensors

Wannes Van Laer a pris la 25e place de la 2e régate de voile en classe Laser. Le skipper belge de 36 ans a fini à 3 : 05 du vainqueur, le Monténégrin Milivoj Dukic. Celui-ci a devancé l’Allemand Philipp Buhl et le Finlandais Kaarle Tapper.

Dimanche, Wannes Van Laer s’était classé 33e de la première régate. Dix régates sont au programme jusqu’à vendredi, avant la course aux médailles de dimanche.

L’insolite : un homerun victorieux en softball

C’était l’affiche de la soirée en softball. Les USA affrontaient le Japon pour la première place du groupe. Et ce sont les Américaines qui se sont imposées grâce à un homerun de Kelsey Stewart.

Avec une cinquième victoire en cinq matches, les Américaines terminent premières du groupe et affronteront… le Japon pour la médaille d’or.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK