JO Tokyo 2020 : Une deuxième nuit pleine d’émotions, les 9 infos qu’il ne fallait pas rater

C’est dimanche, on n’a pas envie de se lever trop tôt ? Pas de souci, voici un condensé de ce que vous avez manqué cette nuit aux Jeux Olympiques à Tokyo pour pouvoir être incollable lors de votre brunch familial.

Tokyo J2 : la Belgique continue de se montrer avec de belles performances et aussi quelques déceptions. Les médailles tombent un peu partout dont quatre en natation. Et puis deux nouveaux sports ont fait leur apparition cette nuit aux Jeux Olympiques.

Les deux nouveautés du jour : du surf et du skateboard aux Jeux

Après le basket 3x3 ce samedi, deux nouveaux sports ont fait leur apparition aux Jeux : le surf et le skateboard.

C’est à Chiba à une centaine de kilomètres à l’extrême est de Tokyo que vingt surfeurs et surfeuses défient des vagues olympiques. Le Brésilien Italo Ferreira est devenu le premier surfeur olympique.

Dans l’autre nouvelle discipline, en skate, le premier titre a été distribué avec l’épreuve de street messieurs. C’est le Brésilien Gustavo Felipe qui a eu l’honneur du premier "run". Pour la médaille, c’est un local qui l’a remporté. Le Japonais Yuto Horigome a pris l’or devant le Brésilien Kelvin Hoefler et l’Americain Jagger Eaton.

Le street consiste en un enchaînement de figures dans une aire reproduisant le mobilier urbain (rampes, escaliers, bancs, etc.).

L’élimination belge de la nuit : Axel Cruysberghs sorti lors des qualifs de skate

Parmi les skateurs du jour, un belge : Axel Cruysberghs. Sur les 20 participants, Axel s’est classé 13e avec 24.81 points et ne s’est pas qualifié pour disputer une médaille. Seul le top 8 se qualifiait pour la finale.


►►► À lire aussi : Les Belges à Tokyo #28 – Axel Cruysberghs : Tokyo une première pour faire ses preuves en skateboard


La surprise du jour : le Tunisien Ahmed Hafnaoui champion olympique sur 400 m nage libre

Le Tunisien Ahmed Hafnaoui, 18 ans, a fait sensation à Tokyo en remportant à la surprise générale la finale du 400 m nage libre des Jeux olympiques 2020.

Pourtant, le nageur n’avait que le huitième temps des finalistes. Hafnaoui est devenu le deuxième champion olympique tunisien de natation après son compatriote Oussama Mellouli, en devançant l’Australien Jack Mcloughlin et l’Américain Kieran Smith.

Les autres médailles du jour en natation : 3 titres et un record du monde

Outre la belle performance du Tunisien, trois autres finales se disputaient cette nuit. En 400m quatre nages, c’est l’Américain Chase Kalisz qui a remporté l’or devant son compatriote Jay Litherland et l’Australien Brendon Smith.

Côté féminin, sur le 400m 4 nages également, la Japonaise Yui Ohashi a succédé au palmarès olympique à la Hongroise Katinka Hosszu, sacrée en 2016 à Rio, en dominant la finale, devant les Américaines Emma Weyant, 2e, et Hali Flickinger, 3e.

Enfin, la dernière finale concernait le relais 4x100m nage libre. En plus de la victoire de l’Australie (avec Bronte Campbell, Meg Harris, Emma McKeon et Cate Campbell) devant le Canada et les USA, le record du monde est tombé.

La performance belge de la nuit : 2e victoire en 3 matches pour les Belges en basket 3x3

Trois matches, deux victoires pour le basket belge en 3x3. Le tournoi commence bien pour nos athlètes. La Belgique s’est imposée face à la Russie 21-16.

Après une victoire 21-20 contre la Lettonie et une défaite 16-18 contre le Japon, les Lions comptent désormais un bilan de deux victoires et une défaite. Ils affronteront encore la Serbie dimanche à 8h25 heure belge.

La performance belge de la nuit 2 : Charline Van Snick éliminée en 1/4 de finale et file en repêchage

Charline Van Snick avait bien débuté son tournoi olympique en s’imposant lors de ses deux premiers combats.

Dans le premier, Charline s’est imposée face à la Canadienne Ecaterina Guica. La Belge a d’abord réalisé un waza-ari avant de terminer le combat sur un ippon à 1'01'' de la fin du temps réglementaire.

Et puis, peu avant 7h, la Belge a remis le couvert avec une clé de bras face à l’Israélienne Gili Cohen, 13e mondiale.

Mais face à l’Italienne Odette Giuffrida, 4e mondiale, Van Snick n’a pas réussi à s’imposer. La Belge devra passer par les repêchages.

La performance belge de la nuit 3 : Emma Plasschaert 10e de la première régate en Laser Radial

Emma Plasschaert a signé un chrono de 47 : 36 à 44 secondes de l’Espagnole Cristina Pujol Bajo qui a remporté la première régate en 46 : 52. La Grècque Vasileia Karachaliou (+ 0.05) et la Malaisienne Nur Shazrin Mohamad Latif (+ 0.10).


►►► À lire aussi : Emma Plasschaert 10e à l'issue de la première journée en Laser Radial


 

La contre-performance belge du jour : Jaouad Achab éliminé au premier tour

Favori en taekwondo, Jaoud Achab s’est laissé surprendre par le Dominicain Bernardo Pie. Il a été éliminé en huitièmes de finale du tournoi olympique en -68 kg. Le Bruxellois s’est incliné 18-11.

Mené 7-2 après le premier round, Achab, 6e mondial, ne parvenait pas à se libérer dans le deuxième round et se voyait mené 12-5. Dans le troisième et dernier round, le champion du monde 2015 n’arrivait pas à inverser la tendance et devait s’incliner 18-11.

Le Bruxellois peut encore espérer atteindre les repêchages à condition que Pie se qualifie pour la finale.

La contre-performance belge du jour 2 : Elise Mertens éliminée en simple

7 heures du matin restera l’heure des contre-performances. Après le judo et le taekwondo, c’est en tennis que la Belgique a connu une nouvelle désillusion.

Elise Mertens s’est inclinée en 3 sets face à la Russe Ekaterina Aleksandrova (4-6/6-4/6-4). Pourtant Elise avait fait le plus dur en remportant le premier set. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK