JO Tokyo 2020, Nafissatou Thiam : "On en attend beaucoup de moi, mais je veux m’amuser et profiter sans y penser"

Médaillée d'or à Rio à la surprise générale il y a cinq ans, Nafissatou Thiam a depuis lors remporté tous les titres majeurs dans sa discipline de prédilection, l'heptathlon. La jeune athlète belge de 26 ans visera à nouveau la première place à Tokyo, mais elle veut aussi s'amuser et profiter de ses Jeux Olympiques, sans se mettre la pression.


►►► À lire aussi : Nafi comprend Osaka et Biles : "Je peux facilement me mettre à leur place"


"Avant de partir, j’ai eu droit à deux semaines d’entraînement vraiment solides, a précisé Nafissatou Thiam. Tout s’est très bien passé, et maintenant, la préparation continue au Japon. Mais les entraînements sont bien plus légers ici à Mito, le but est de garder le rythme, de garder la forme. Le but de ma préparation était d’arriver à mon pic de forme en août, et je n’ai aucun doute ! Je suis confiante, tout va bien. Je n’arrive pas avec le même statut qu’à Rio, c’est sûr que ça met plus de pression. Je dois mettre ça sur le côté et ne pas y faire attention. Dans chaque compétition, ma plus grande rivale, c’est moi-même. Je veux me battre contre moi-même, me dépasser sur chaque épreuve, et ne pas faire trop attention sur ce qu’il se passe autour de moi. De toute façon, je n’ai aucun contrôle là-dessus ! Cela ne sert donc à rien de dépenser de l’énergie à ça."

"Serai-je à 100% le jour J ? Je ne sais pas, je serai là où j’en serai avec les difficultés rencontrées sur la route, a repris la championne olympique de l’heptathlon. J’ai fait le maximum, on verra ce que ça donne. Mais je ne calcule pas. Je me dis que je n’ai plus rien à prouver. Je sais qu’on en attend beaucoup de moi, mais je veux continuer à m’amuser, sans penser à ce que les gens veulent absolument que je réalise. Je fais de toute façon toujours le maximum, je fais beaucoup d’efforts et de sacrifices pour ça. L’athlétisme, c’est ma passion, je ne veux pas perdre ça de vue et ne pas profiter de la compétition en pensant à tout ce qu’on attend de moi. Il y aura des concurrentes très fortes, certaines filles ont fait de très bonnes performances cette saison, et on veut toutes la même chose."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK