JO Tokyo 2020 : les Belgian Cats s'inclinent face à la Chine (74-62) et affronteront le Japon en quarts

Les Belgian Cats ont subi la loi de la Chine lors du troisième match de poule de ce groupe C (74-62). Moins percutantes en deuxième mi-temps, elles devront se contenter de la deuxième place du groupe. Elles rencontreront le Japon en quart de finale.

Ce troisième match de poule est déterminant pour la première place du groupe. Les deux équipes ont remporté leurs deux premières rencontres et savent qu'une victoire leur offrira un statut avantageux pour le tableau final du tournoi. Les Belges entament la rencontre avec l’idée d’imposer leur propre tempo. L’agressivité offensive des Cats leur permet de rapidement mener au score. Emma Meesseman règne dans la peinture : elle inscrit 12 des 16 premiers points belges, alors que Julie Allemand la relaye au marquoir à plusieurs reprises.

En face, la Chine fait mieux que résister, grâce à Li. La pivot chinoise donne du fil à retordre sous l’anneau. Le premier quart temps se conclut par une avance de 4 points côté belge (21-17). Le deuxième quart temps est bien entamé par les Belges, qui prennent sept points d’avance. Mais la Chine trouve un vrai second souffle et profite de la rotation belge pour faire pleuvoir. Elles infligent un 10-0 aux Cats pour s’installer en tête de la rencontre.

Le manque de réussite à 3 points (1 sur 10) fait du mal aux joueuses de Philip Mestdagh qui subissent désormais le rythme chinois. A la mi-temps, le score est de 38-37 pour les vice-championnes d’Asie.

Dans le troisième quart, les Belges plient à nouveau face à leurs adversaires et comptent 7 points de retard. Elles entament le quatrième quart le couteau entre les dents. Kim Mestdagh marque quatre points coup sur coup qui forcent la Chine à dégainer un temps mort. Temps mort manifestement bénéfique puisque les Chinoises remettent une dose d’intensité qui met à mal les joueuses belges. Malgré la performance XXL de Emma Meesseman (24 points à 77%, 7 rebonds), les Cats auront manqué d'un relais au scoring en plus de la joueuse d'Ekaterinburg. Le bilan derrière la ligne (2 sur 18) était insuffisant pour espérer concurrencer une très bonne équipe chinoise.

Deuxièmes meilleures de leur groupe, les Cats affronteront le Japon (championne d'Asie) en quart de finale mercredi à 10h20 heure belge (17h20 heure de Tokyo). Un gros morceau.

En cas de qualification pour les demi-finales, la Belgique affrontera le vainqueur du duel entre la France et l'Espagne (mercredi 14h heure belge - 21h heure de Tokyo).

Les deux autres quarts de finale sont également connus avec notamment une confrontation entre les deux meilleures nations mondiales, les États-Unis et l'Australie.

La dernière affiche verra la Chine, qui a battu les Cats lors du dernier match de poule, affronter la Serbie pour une place en demi-finale du tournoi olympique.

Toutes les rencontres de ces quarts de finale du tournoi olympique féminin de basket-ball se disputeront dans la Super Arena de Saitama.

5Etfw">#Basketball pic.twitter.com/HqOsIzmJH6

— FIBA #Tokyo2020 (@FIBA) August 2, 2021
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK