JO Tokyo 2020 : Lecluyse en finale, Nikiforov éliminé, les Lions déroulent, ce que vous avez manqué de cette sixième nuit

La sixième nuit de ces Jeux Olympiques de Tokyo voyait beaucoup de Belges concourir cette nuit. Si ça s’est bien passé pour la plupart, il y a tout de même eu une petite déception. Petit condensé des faits majeurs de la nuit.

Tokyo J6 : Fanny Lecluyse s’est qualifiée pour la finale du 200m brasse, les Red Lions ont atomisé le Canada en hockey, Tim Brys et Niels Van Zandweghe ont terminé 5e de leur finale en aviron et Toma Nikiforov est éliminé en -100kg en judo. Des records sont également tombés en aviron et en natation.

La performance belge : Quatrième victoire en quatre matchs pour les Red Lions

La Belgique s’est une nouvelle fois imposée en hockey cette nuit, cette fois face au Canada. Si le score n’était que de 2-1 à la mi-temps, les Belges ont accéléré en seconde période et l’emportent 9-1 avec des buts d’Hendrickx (x2) , Dockier (x2), Denayer, Gougnard, Charlier, Boon et Van Aubel.

La Belgique enchaîne donc une quatrième victoire en quatre matchs dans cette phase de poule. Elle jouera son dernier match de poule demain face à la Grande- Bretagne. Auteurs d’un match sérieux, les Belges tenteront de conserver leur première place face aux Britanniques.

Le record de la nuit : Record du monde pour la Chine sur 4x200

Les nageuses chinoises ont créé la surprise jeudi en devenant championnes olympiques du relais 4x200 m nage libre avec un nouveau record du monde (7:40.33), devant les Américaines et les Australiennes.

Parties très vite, Junxuan Yang, Muhan Tang, Yufei Zhang et Bingjie Li ont bien résisté au retour de la sextuple championne olympique Katie Ledecky, qui a offert l’argent aux Américaines titrées en 2016 à Rio (7:40.73), les championnes du monde australiennes se contentant du bronze (7:41.29).

L’élimination belge : Toma Nikiforov éliminé en 1/8e de finale en judo chez les -100kg

Après une bonne victoire face au Brésilien Rafael Buzacarini pour son entrée en lice dans le tournoi, Toma Nikiforov tombait sur un gros morceau en huitième de finale, le Portugais Jorge Fonseca, 2e mondial. Le combat tourne malheureusement très court pour le Belge, éliminé après moins de 20 secondes de combat sur Ippon.

Nikiforov échoue donc comme à Rio en 2016 en huitième de finale. A 28 ans, le judoka belge, 16e mondial, s’est laissé surprendre par le double champion du monde portugais.

Pluie de records olympiques en natation : Dressel, Yufei et Stubblety-Cook affolent les chronos

L’Américain Caeleb Dressel a remporté jeudi la course reine de la natation aux JO de Tokyo, le 100 m nage libre, en 47.02, record olympique, devant l’Australien Kyle Chalmers (47.08), champion olympique en 2016, et le Russe Kliment Kolesnikov (47.44).

Sixième lors des JO-2016 de Rio, le Floridien de 24 ans a pris dès l’année suivante les commandes de la planète sprint, cumulant treize couronnes mondiales.

La Chinoise Zhang Yufei a été sacrée championne olympique du 200 m papillon, devant les deux Américaines Regan Smith et Hali Flickinger. Zhang Yufei s’est imposée en 2 : 03.86 avec plus d’une seconde d’avance sur ses adversaires et.

L’Australien Izaac Stubblety-Cook, 22 ans, a confirmé ses fulgurants progrès de l’année en remportant jeudi le 200 m brasse des JO de Tokyo, ouvrant ainsi son palmarès international par une médaille d’or olympique. Le nageur de 22 ans s’est imposé en 2 : 06.38, record olympique, devant le Néerlandais Arno Kamminga (2 : 07.01) et le Finlandais Matti Mattsson (2 : 07.13).

La grosse performance : Fanny Lecluyse passe en finale du 200m brasse

Fanny Lecluyse s’est qualifiée pour la finale du 200 m brasse, sa toute première finale olympique. La nageuse belge s’est classée 5e de la seconde demi-finale en 2 : 23.73, soit le 8e temps des demi-finalistes. Elle avait nagé en 2 : 23.42 en séries, à seulement 12 centièmes de son record de Belgique, établi le 27 juin dernier à Rome (2 : 23.30).

La seconde demi-finale a été remportée par la Sud-Africaine Tatjana Schoemaker en 2 : 19.33, soit le meilleur temps des demi-finales. Tatjana Schoenmaker avait battu le record olympique en 2 : 19.16 en séries, à seulement 5 centièmes du record du monde de la Danoise Rikke Moller Pedersen (2 : 19.11).

La finale aura lieu vendredi. Fanny Lecluyse, 29 ans, dispute à Tokyo ses troisièmes Jeux. A Londres 2012 elle avait été éliminée en séries du 200 m brasse. Quatre ans plus tard, à Rio de Janeiro, elle manquait de peu une place en demi-finales (17e des séries) du 200m brasse et n’avait pas franchi les séries du 100m.

Dimanche, la nageuse des Dauphins Mouscronnois n’a pas passé les séries du 100m brasse.

La surprise : L’Afrique du Sud fait tomber l’Allemagne en hockey

Petite surprise en hockey cette nuit. Si on avait vu face à nos Red Lions que l’Afrique du Sud marquait facilement, on avait également pu voir leur friabilité défensive. Pourtant les Allemands se font fait surprendre face à ces Sud-africains et s’inclinent 4-3.

L'Allemagne prend pourtant un bon départ et mène 0-1 grâce à un but de Herzbruch sur penalty corner. Ils se font ensuite rejoindre sur un pc de Guise-Brown puis dépasser sur un but de Horne. L’Afrique du Sud est en tête après le premier quart-temps.

Les Allemands repassent pourtant devant à la mi-temps avec des buts de Windfeder sur pc et un but de Staib. L’Afrique du Sud égalise dans le troisième quart-temps grâce à Spooner et prend ensuite les devants au début du dernier quart-temps grâce à Cassiem.

Ce résultat couplé avec le partage (2-2) entre les Pays-Bas et la Grande-Bretagne assure la première place de son groupe à la Belgique.

L’autre médaille en natation : Robert Finke remporte le premier 800m nage libre de l’histoire des JO

L’Américain Robert Finke, 21 ans, a déjoué les pronostics en remportant jeudi le 800 m nage libre des JO de Tokyo, devenant le premier champion olympique de cette nouvelle épreuve. Egalement engagé sur 1.500 m, Finke s’est imposé en 7:41.87, dominant in extremis le champion du monde italien Gregorio Paltrinieri (7:42.11), qui avait fait toute la course en tête, et l’Ukrainien Mykhailo Romanchuk (7:42.33).

 

La déception : Le champion du monde à la perche Kendricks, positif au covid, doit déclarer forfait

2 images
Sam Kendricks, positif au covid, ne pourra pas participer au concours de saut à la perche. © Christine Olsson – AFP

L’Américain Sam Kendricks, champion du monde de saut à la perche, est contraint de déclarer forfait pour les Jeux olympiques de Tokyo, positif au Covid-19, a annoncé jeudi le Comité olympique américain.

Kendricks avait décroché le bronze en 2016 à Rio, où le Brésilien Thiago Braz da Silva avait été sacré champion olympique.

Le perchiste américain de 28 ans était un des favoris du concours, avec le Suédois Armand Duplantis, recordman du monde de la discipline.

Le concours de saut à la perche débute samedi.

La dernière info belge : Elke Vanhoof qualifiée pour les demi-finales en BMX

Elke Vanhoof s’est qualifiée pour les demi-finales du BMX dames, jeudi aux Jeux Olympiques de Tokyo. La Campinoise a terminé 4e de son quart de finale après trois runs au Parc sports urbains d’Ariake. Elle a fini 4e de sa 1e course, 5e de la 2e et 3e de la 3e.

Les quatre premières de chaque demi-finale sont qualifiées pour les demi-finales. Elke Vanhoof s’est classée 4e avec 12 points après trois runs derrière la Colombienne Mariana Pajon (3 pts), la Danoise Simone Christensen (7 pts) et la Néerlandaise Merel Smulders (10 pts).

Les demi-finales auront lieu vendredi (3h15 heure belge). Elke Vanhoof, 29 ans, avait pris la 6e place des JO de Rio en 2016.

L’insolite : Le point de la journée en golf pour Thomas Pieters

Thomas Pieters est bien parti dans le tournoi de golf et en a profité pour réaliser un coup extraordinaire, à plus de 100m du trou. On vous laisse en profiter.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK