JO Tokyo 2020, hockey : déjà qualifiés, les Red Lions partagent contre la Grande-Bretagne pour terminer la phase de poule

Les Red Lions ont conclu leur phase de poule des JO de Tokyo 2020 par un partage 2-2 face à la Grande-Bretagne dans un match qui ne comptait pas grand-chose pour notre équipe masculine de hockey sur gazon. Déjà assurés de leur première place dans le groupe et d’une qualification pour les quarts de finale où ils affronteront l’Espagne, les Red Lions ont livré un match sérieux face à des Britanniques qualifiés aussi mais déterminés à éviter les nations majeures du tournoi – notamment l’Australie, 1ère nation mondiale – en quarts de finale.

C’est donc logiquement la Grande-Bretagne qui a abordé cette dernière rencontre de la phase de poules avec le plus d’engagement, forçant la Belgique à se défendre avec ordre et discipline. Au bout du premier quart-temps, les occasions étaient donc rares pour les Red Lions, plutôt prudents lors des 15 premières minutes. Il faudra attendre le deuxième quart et le but après deux minutes de Shipperley (17e) pour voir la Belgique plus entreprenante.

Graciés par l’arbitre – qui n’a pas vu un but inscrit par les Britanniques – les Lions sont parvenus à égaliser sur penalty corner à la 37e minute grâce à un tir dévié de Tom Boon.

Pas le temps de se réjouir pourtant pour la Belgique, surprise moins de deux minutes plus tard par Ansell, trop esseulé au moment de tromper Vincent Vanasch.

Coup de stick en plein visage pour Hendrickx, crampes pour Wegnez

Alors qu’Alexander Hendrickx quittait le terrain assommé par un coup de stick et que Victor Wegnez était diminué par des crampes, les Lions ne tardaient pas à reprendre le bon bout grâce à une déviation de Thomas Briels sur une frappe en pivot de Sébastien Dockier (43e).

Les Britanniques ont insisté pendant quelques minutes pour tenter d’inscrire un 3e but dans le troisième quart avant de lever le pied dans les quinze dernières minutes.

Le partage 2-2 suffisait en effet aux Britanniques pour éviter l’Australie. Pas de raison de prendre de risques donc pour les sujets de Sa Majesté qui affronteront l’Inde en quarts de finale. La Belgique retrouverait par ailleurs le vainqueur de ce quart de finale en cas de qualification pour le dernier carré. De l'autre côté du tableau, on remarquera également l'affiche entre l'Australie (première nation mondiale) et les Pays-Bas (champions d'Europe en titre).

Du côté des Red Lions, on enregistre ce premier partage avec le sourire après les victoires brillantes contre les Pays-Bas (3-1), l'Allemagne (3-1), l'Afrique du Sud (9-4) et le Canada (9-1). Un parcours qui donne évidemment beaucoup de confiance à notre équipe nationale avant le quart de finale contre l’Espagne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK