JO Tokyo 2020, haltérophilie : El-Bakh offre la première médaille d'or de son histoire au Qatar

L'haltérophile Fares El-Bakh est devenu le premier Qatarien champion olympique en remportant la finale dans la catégorie des moins de 96 kg aux Jeux de Tokyo samedi.

Médaillé d'argent aux Championnats du monde en 2019, El-Bakh, 23 ans, a établi un nouveau record olympique en soulevant 225 kg à l'épaulé-jeté, cumulant 402 kg au total.

"Je suis honoré d'avoir remporté le titre olympique", a-t-il déclaré après sa performance historique.

El-Bakh a même tenté de battre le record du monde de 232 kg sur son dernier essai, en vain.

Derrière le Qatarien, le Vénézuélien Keydomar Sanchez a pris la médaille d'argent, et le Géorgien Anton Pliesnoi le bronze.

C'est la sixième médailles olympique du Qatar, la deuxième en haltérophilie après le bronze de Saif Asaad en moins de 105 kg à Sydney (2000).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK