JO Tokyo 2020 : foudroyée par la douleur, Katarina Johnson-Thompson s’écroule puis termine son 200m au courage (vidéo)

L’heptathlon de Katarina Johnson-Thompson s’est terminé à l’issue d’un 200m plein de courage. La championne du monde de Doha en 2019 a été foudroyée par la douleur au milieu du virage et s’est effondrée.

Au moment où les officiels, lui ont proposé de l’accompagner hors de la piste sur une chaise roulante, KJT a refusé. Elle s’est relevée et a tenu à terminer ce double hectomètre sur ses pieds. En boitant et en tentant d’épargner sa jambe droite, elle a franchi la ligne en plus d’une minute trente. Ce chrono "anecdotique" ne restera même pas sur les listes de résultats puisque les juges ont disqualifié la Britannique.

Victime d'une rupture du tendon d'Achille en décembre, Johnson-Thompson a tout fait pour revenir à temps pour participer à ces JO de Tokyo. Rétablie à temps, elle a tenté sa chance même si elle n'était visiblement pas encore à 100%. Après 3 épreuves en dessous de son niveau habituel, son corps a dit stop dans ce 200m. Mais son courage et sa volonté de finir "debout" sont à souligner.

Cette image en rappelle une autre, celle de son compatriote Derek Redmond aux Jeux de Barcelone. Engagé sur 400m, il s’était aussi blessé. Avant de finir à cloche pied. Son père était descendu des tribunes pour l’aider à terminer.

1 images
© Tous droits réservés
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK