JO Tokyo 2020 - Équitation : Pas de médailles pour les cavaliers belges dans le saut d'obstacles

Aucun des trois cavaliers n'a réussi à se hisser sur le podium de la finale individuelle du concours de saut d'obstacles des Jeux Olympiques de Tokyo, mercredi.

Grégory Wathelet en selle sur Nevados est le mieux classé avec une 9e place à cause d'une pénalité de 4 points. Jérôme Guéry avec Quel Homme de Hus est 14e avec 7 points. Il a commis aussi une faute et est pénalisé en outre pour une faute de temps. Niels Bruynseels sur Delux van T&L a lui été éliminé, sa monture ayant refusé de franchir le 4e obstacle dans ce barême A 1m65 au temps avec barrage, de 14 obstacles à franchir dans un temps imparti de 88 secondes (limite 176 secondes). Cinq cavaliers ont été éliminés.

Les trois cavaliers belges avaient tous trois réussi un sans-faute en qualifications se hissant parmi les 30 finalistes. Côté médaille, c'est le Britannique Ben Maher et son poulain Explosion qui se sont montrés les plus forts et qui raflent donc l'or. Peder Fredricson (All In) rafle l'argent, juste devant Maikel van der Vleuten (Beauville).

Maher, déjà champion olympique par équipes en 2012 à Londres, a finalement devancé le Suédois Peder Fredricson (All In) et le Néerlandais Maikel van der Vleuten (Beauville Z).

Les trois combinaisons belges tenteront de faire mieux vendredi avec l'épreuve par équipes qui regroupe 20 pays de trois cavaliers. La finale, à dix, est prévue le samedi 7 août. Les résultats des trois cavaliers comptent contrairement au principe de voir quatre cavaliers concourir et de ne pas comptabiliser le moins bon résultat.

1 images
Gregory Wathelet © AFP or licensors
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK