JO Tokyo 2020, athlétisme : Triplé pour la Jamaïque sur 100m, Thompson-Herah en or avec le record olympique

Tokyo a vu un éclair lacérer son ciel ce samedi aux alentours de 14h50. La Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah a remporté la finale du 100m des Jeux Olympiques et a battu le record olympique qui tenait depuis 1988.

Thompson-Herah, déjà couronnée à Rio a réalisé un chrono de 10.61, battant d'un centième le record olympique de l'Américaine Florence Griffith Joyner (10.62) qui conserve tout de même le record du monde (10.49).

Avec ce chrono, elle devient la deuxième femme la plus rapide du monde et égale le deuxième meilleur chrono de l'histoire, également réalisé par Griffith Joyner (10.61).

La finale a vu la Jamaïque réalisé un incroyable triplé puisque Shelly-Ann Fraser-Pryce (10.74) prend la médaille d'argent à 34 ans et Shericka Jackson (10.76), auteure de sa meilleure performance en carrière repart avec la médaille de bronze.

L'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou, première de sa demi-finale, termine au pied du podium en 10.91. Les Suissesses Ajla del Ponte (10.97) et Mujinga Kambundji (10.99) qui avaient réalisé l'exploit de se hisser en finale sont cinquième et sixième.

La seule Américaine de la finale Teahna Daniels termine septième (11.02) alors que la Britannique Daryll Neita termine huitième en 11.12.

La performance de Thompson-Herah est d'autant plus incroyable que le vent était défavorable et confirme que le sprint jamaïcain est plus que jamais au sommet du monde.


►►► À lire aussi : JO Tokyo 2020 : la Pologne remporte le relais 4x400 mixte, les Belges cinquièmes avec un record national


 

1 images
Elaine Thompson-Herah remporte le 100m des JO et bat le record olympique. © Jewel Samad – AFP
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK