JO Tokyo 2020 : 7e nuit à Tokyo avec un tremblement en judo, tout ce qu’il ne fallait pas rater (vidéos)

Tokyo a vibré et Tokyo a tremblé pour sa 7e journée. Voici un condensé de ce que vous avez manqué cette nuit aux Jeux.

Tokyo J7 : C'était l'un des moments attendu de ces Jeux. Teddy Riner allait-il remporter une 3e médaille d'or en judo en +100kg? La réponse est non. Le Russe Tamerlan Bashaev, pourtant bousculé par le Français s'est imposé dans le golden score. Outre cette élimination, il y a aussi eu des sourires cette nuit pour les Belges avec notamment les Belgian CatsFanny Lecluyse et Emma Plasschaert.

La Belge du jour : 8e place pour Fanny Lecluyse en finale du 200 m brasse

Fanny Lecluyse disputait sa première finale olympique, en 200 m brasse. Et la Belge a terminé à la 8e place d’une course remportée par la Sud-Africaine Tatjana Schoenmaker qui se permet au passage de battre le record du monde, poussée par les Américaines Lilly King, en argent, et Annie Lazor, en bronze.

A 24 ans et après s’être adjugé l’argent du 100 m brasse mardi, la nageuse de Johannesburg s’est imposée en 2 min 18 sec 95, battant le record du monde de la Danoise Rikke Moller Pedersen établi en 2013 (2 : 19.11) et coiffant Lilly King dans les derniers mètres (2 : 19.92), loin devant Annie Lazor (2 : 20.84).

D’autres médailles en natation : Australie, Russie et Chine à l’honneur

Le Russe Evgeny Rylov a confirmé son succès sur 100 m dos en remportant le 200 m dans la même discipline.

Rylov a mis fin à la domination américaine sur la distance avec un chrono d’1 min 53 sec 27/100e, devant l’Américain Ryan Murphy (1 : 54.15) et le Britannique Luke Greenbank (1 : 54.72).

Le Russe de 24 ans succède à Murphy qui avait réalisé à Rio en 2016 le même doublé 100 m/200 m dos.

Dans le 100 m nage libre, c’est l’Australienne Emma McKeon qui a devancé la révélation hongkongaise des Jeux, Siobhan Bernadette Haughey, et la deuxième Australienne Cate Campbell.

Après avoir lancé le 4x100 m australien vers l’or et le record du monde dimanche, puis remporté le bronze sur 100 m papillon, la nageuse de Wollongong a bouclé l’aller-retour en 51 sec 96 avec 31/100e d’avance sur Haughey (52.27) et 56/100e sur Campbell.

Enfin, dans la dernière finale du jour, c’est le Chinois Shun Wang qui est champion olympique du 200 m quatre nages, une épreuve longtemps dominée par la légende Michael Phelps, devant le Britannique Duncan Scott et le Suisse Jérémy Desplanches.

Médaillé de bronze sur la distance lors des JO-2016 de Rio, Wang a bouclé la course en 1 min 55 sec 00, nouveau record d’Asie, résistant au retour canon de Duncan Scott (1 : 55.28), pendant que Desplanches arrachait le bronze (1 : 56.17) pour 5/100e au Japonais Daiya Seto.

La 2e perf belge de la soirée : les Cats s’offrent Porto Rico

Et de deux. Deuxième victoire en deux matches pour les Belgian Cats lors du tournoi olympique de basket féminin. Après l’Australie, c’est Porto Rico qui a subi la loi de nos basketteuses.

Emma Meesseman a été la plus prolifique sous les anneaux avec un double double (26 points, 15 rebonds et 6 assists). Hanne Mestdagh a marqué 18 points, Kim Mestdagh en a pris 15 à son compte.

Avec deux victoires, la Belgique est en tête du groupe C. Les Belgian Cats joueront leur dernier match de poule lundi face à la Chine (10h20).

Le tremblement de terre avec l’élimination de Teddy Riner en 1/4 de finale

Le Français Teddy Riner, qui était en quête d'un troisième titre olympique consécutif en judo chez les +100 kg a été battu dès les quarts de finale vendredi par le Russe Tamerlan Bashaev et ne pourra décrocher au mieux qu'une médaille de bronze.

Dans un combat qu'il semblait maîtriser face au N.1 mondial, Riner a été contré dans la prolongation et battu sur waza-ari. Dans l'après-midi, il devra remporter deux combats pour espérer le bronze.

L’élimination belge avec Elke Vanhoof en demi-finales du BMX

Elke Vanhoof a été éliminée en demi-finales du BMX dames. La Campinoise a terminé 6e de la seconde demi-finale, alors que seules les quatre premières sont qualifiées pour la finale.

Elke Vanhoof a fini 3e, 6e et 7e des trois runs vendredi en demi-finales et termine avec un total de 16 points, à 4 points de la 4e place de l’Australienne Lauren Reynolds (12).

La chute de la soirée avec Connor Fields en BMX, évacué sur civière

Le champion olympique de Rio-2016 du BMX course, l’Américain Connor Fields, a lourdement chuté et a été évacué sur une civière vendredi en demi-finale des Jeux olympiques de Tokyo.

Fields a été pris dans un accrochage dans le premier virage de la troisième manche de sa demi-finale.

S’il était théoriquement qualifié pour la finale, grâce à ses résultats des deux premières manches, en compagnie des Français Romain Mahieu et Sylvain André, et du Colombien Carlos Alberto Ramirez, Fields n’aura pas pu la disputer.

Deux titre en BMX avec l'or pour Bethany Shriever et Niek Kimmann

La Britannique Bethany Shriever chez les dames et le Néerlandais Niek Kimmann chez les messieurs sont devenus champions olympiques de BMX vendredi aux JO de Tokyo.

Bethany Shriever s'est imposée devant la grande favorite, la Colombienne Mariana Pajon, double championne olympique en titre, qui monte cette fois sur la 2e marche du podium. La Néerlandaise Merel Smulders prend la médaille de bronze.

Chez les messieurs, l'or est revenu au Néerlandais Niek Kimmann. Le Britannique Kye White, 2e et le Colombien Carlos Alberto Ramirez, 3e, l'accompagnent sur le podium.

Emma Plasschaert 3e après la 9e régate en Laser Radial

Malgré une 17e place dans la 9e régate, Emma Plasschaert s’est installée à la 3e du classement général place en catégorie Laser Radial des épreuves de voile des Jeux Olympiques de Tokyo à l’issue de la 9e régate.

Au général, la Danoise Anne-Marie Rindom mène la danse avec 38 points devant Marit Bouwmeester (64) et Emma Plasschaert (66). La Suédoise Josefin Olsson est 4e avec 69 points, l’Italienne Silvia Zennaro 5e avec 71 points.

L’athlétisme a débuté avec notamment les séries du 100m féminin

L’Ivoirienne Marie-José Ta Lou a impressionné en séries du 100 m des Jeux olympiques de Tokyo. Un cap franchi avec autorité également par les deux favorites jamaïcaines Elaine Thompson-Herah et Shelly-Ann Fraser-Pryce.

Les sprinteuses se retrouveront samedi pour les demi-finales (19h15 locales, 10h15 GMT) puis la finale de la ligne droite (21h50 locales, 12h50 GMT).

D’autres médailles : aviron skiff et huit de pointe

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK