Tokyo 2020 : Foyer de Covid-19 dans l’hôtel des judokas brésiliens au Japon

Au moins huit membres du personnel d’un hôtel au Japon hébergeant actuellement l’équipe olympique de judo du Brésil ont été testés positifs au coronavirus, ont annoncé jeudi des autorités locales, alors que les JO de Tokyo s’ouvrent le 23 juillet.

Ces tests avaient été effectués avant l’arrivée samedi dernier de l’équipe brésilienne qui est composée d’une trentaine de personnes, ont précisé des responsables sanitaires et sportifs à Hamamatsu (centre du Japon), où est situé l’hôtel en question.

Aucune des personnes infectées n’a été en contact avec les sportifs brésiliens, ont également mentionné les mêmes autorités.

La découverte de ce foyer de Covid-19 survient alors que Tokyo s’apprête à accueillir des Jeux olympiques à huis clos et avec une avalanche de restrictions pour tous les participants – sportifs, officiels ou encore journalistes venant de l’étranger.

Seulement des employés de l’hôtel dont les tests ont été négatifs sont en contact avec l’équipe brésilienne, a déclaré à l’AFP Yoshinobu Sawada, un responsable sportif de Hamamatsu.

"Nous pensons qu’ils (les Brésiliens, NDLR) ont compris la situation et nos mesures contre les infections", a-t-il ajouté.

Un membre de la famille d’un des employés de l’hôtel a également été testé positif, selon les autorités locales.

Un état d’urgence est de nouveau en vigueur depuis lundi à Tokyo, où le Covid-19 est en pleine recrudescence. Les bars et restaurants sont appelés à réduire leurs horaires d’ouverture et ne doivent pas théoriquement servir de l’alcool.

Mercredi, 1.149 cas supplémentaires ont été recensés dans la capitale, un record depuis le 22 janvier.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK