Felix et Tarmoh en duel ou à pile ou face

Felix et Tarmoh en duel ou à pile ou face
Felix et Tarmoh en duel ou à pile ou face - © Tous droits réservés

La Fédération américaine d'athlétisme (USATF) a annoncé dimanche une procédure pour départager Allyson Felix et Jeneba Tarmoh, qui avaient fini à égalité parfaite à la 3e place de la finale du 100 m des sélections américaines, samedi à Eugene (Oregon).

L'enjeu est important car celle qui sera déclarée troisième gagnera son billet pour le 100 m des jeux Olympiques alors que la quatrième ne pourra pas courir la ligne droite à Londres (27 juillet-12 août), en vertu du traditionnel système couperet des sélections américaines. 

Selon cette procédure, annoncée 24 heures après la fin de la course et élaborée par l'USATF en relation avec le Comité olympique américain (USOC) pour mettre fin à la confusion, les deux athlètes "auront la possibilité de se départager par une course en duel ou en tirant à pile ou face". 

Si les deux athlètes sont d'accord sur la même modalité (duel ou tirage au sort), c'est celle-ci qui sera retenue. Si l'une préfère le tirage au sort et l'autre le duel, c'est le duel qui sera privilégié. Si les deux athlètes refusent de choisir une modalité, c'est le tirage au sort qui les départagera.

Aucune date limite n'a pas donnée aux athlètes autre que le fait que la troisième place du 100 m dames doit être pourvue d'ici la fin des compétitions. En cas de duel, la course devra donc avoir lieu d'ici le 1er juillet inclus.

Felix et Tarmoh sont toutes deux inscrites sur 200 m, dont le 1er tour aura lieu jeudi, les demi-finales vendredi et la finale samedi.

Ni le chronomètre au millième près (11 secondes 068/1000), ni les deux photo-finish (un appareil photo de chaque côté de la ligne d'arrivée) n'avaient pu les départager samedi en finale du 100 m au terme d'une course remportée par la championne du monde en titre Carmelita Jeter en 10.92.

Les résultats non-officiels avaient d'abord désigné Tarmoh comme troisième avec un millième d'avance (11.068 contre 11.069) et celle-ci s'était d'ailleurs rendue en conférence de presse pour exprimer sa joie de s'être qualifiée pour ses premiers JO aux dépens d'une grande dame du sprint.

Mais l'USATF avait indiqué près d'une heure après la course que les deux sprinteuses étaient en fait officiellement à égalité parfaite et qu'elle cherchait du coup un moyen de les départager car le cas d'égalité parfaite pour départager deux athlètes avec l'enjeu d'une sélection olympique ou mondiale n'était pas prévu dans les textes de la Fédération américaine.

Felix, 26 ans, "pèse" sept médailles individuelles en grands championnats (JO et Mondiaux), dont trois en or (sur 200 m), alors que le seul fait d'armes de la quasi inconnue Tarmoh, 23 ans, est d'avoir été sacrée championne du monde juniors du 100 m en 2008 à Bydgoszcz (Pologne).

AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK