Doby: "Je perds sur la première porte"

Mathieu Doby
Mathieu Doby - © Belga

"C'est à la première porte que je perds la finale", a regretté Mathieu Doby, 11e des demi-finales de l'épreuve de slalom en kayak mercredi aux jeux Olympiques de Londres.

Même sans la penalité de 2 secondes reçue en début de parcours, le kayakiste de Pau restait à 3/100e de la 10e et dernière place qualificative.

"Je suis déçu, mais en même temps, je n'ai pas le droit de l'être trop parce que plein d'autres rêveraient d'être ma place aux JO. Tout se passe sur la première porte, c'est la que je perds la finale. Avec cette erreur, je dois attaquer et revoir les options que j'avais prévues au départ".

Mathieu Doby espérait rejoindre la finale, après une bonne 2e manche de qualifications. "En qualifications, cela ne s'était pas trop bien passé dans la première manche. J'étais un peu limite, avec 2 secondes de pénalité comme en demi, et avant le départ de la seconde manche, je n'étais pas qualifié. Il fallait vraiment que je me reconcentre. J'ai remis en place un schéma de course. Du coup, c'est passé, avec le 4e temps. Mais pour le même prix, cela ne passait pas. J'y croyais. Et sans cette erreur en haut, j'y serais. Quand je vois Etienne Bailly, il ne va pas très vite. Mais il ne fait aucune erreur, a conclu Mathieu Doby qui reste à 2.3 secondes du Français, dernier qualifié.

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK