Des JO sans public ? Le président du CIO y est fermement opposé

Thomas Bach
Thomas Bach - © GREG MARTIN - AFP

Organiser les Jeux Olympiques de 2021 à Tokyo (23 juillet-8 août) à huis clos n'est pas une option pour le Comité international olympique (CIO). "Des Jeux Olympiques sans public, c'est ce que nous ne voulons certainement pas", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach, mercredi après la réunion du comité exécutif de l'instance olympique à Lausanne.

"Il y a plusieurs scénarios sur la table pour résoudre le problème et organiser les Jeux au Japon en toute sécurité. Nous travaillons à une solution. C'est notre travail de protéger la santé de toutes les personnes concernées, ainsi que l'esprit olympique".

Après une longue période d'hésitation, le Comité international olympique et le comité d'organisation des JO de Tokyo (TOCOG) ont décidé, le 24 mars, de reporter d'un an les Jeux de 2020. La pandémie de coronavirus toujours présente dans le monde rend la tenue et les conditions dans lesquelles les JO pourront se dérouler incertaines.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK