Deghelt : "Courir en 13.40 à Londres"

"Cela n'a pas été facile ces dernières semaines", a avoué le spécialiste du 110 m haies, jeudi lors de la présentation de la délégation belge d'athlétisme, à Bruxelles.

"Lors de toutes mes courses et à l'Euro d'Helsinki, je me suis forcé de courir sans penser à la qualification. Je ne suis pas passé loin, mais ce qui a surtout joué auprès du COIB c'est que je suis dans une phase ascendante. Je suis arrivé très tard en forme à cause de toutes les blessures que j'ai connues en 2011 et durant l'hiver", a expliqué le Namurois.

Détenteur d'un nouveau record personnel depuis le week-end dernier en 13.50 à Heusden, soit 5 centièmes au-dessus du minimum demandé, Deghelt est conscient qu'il faudra aller plus vite pour passer le cap des séries. "Le niveau est très haut actuellement sur les haies. Mais les 13.50 que j'ai signé samedi, je savais que je les avais dans les jambes depuis longtemps. Seules les blessures m'en ont empêché. Je suis en pleine progression, j'espère pouvoir courir en 13.40 à Londres. Un chrono qui pourrait m'ouvrir les portes des demi-finales", espère Deghelt, qui comme Anne Zagré est entraîné par Jonathan Nsenga.

Les séries du 110 m haies sont programmées le mardi 7 août, alors que les demi-finales et la finale auront lieu le lendemain, le mercredi 8 août.

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK