Comme à Rio en 2016, le Tongien Pita Taufatofua brave le froid et défile torse nu

Le sportif Pita Taufatofua, porte-drapeau des Tonga lors de la cérémonie d'ouverture des JO 2018 à Pyeongchang, a bravé les températures glaciales de Corée du Sud pour défiler torse nu huilé, vendredi soir.

Taufatofua avait été l'un des héros inattendus de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été 2016 à Rio de Janeiro, avec sa tenue traditionnelle tongienne dévoilant son torse musclé et huilé, dans une image qui a fait le tour du monde.

Mais en août 2016, il faisait très bon pour la cérémonie d'ouverture au mythique stade Maracana, alors qu'il était engagé au Brésil en taekwondo.

Vendredi, alors que la température devait descendre autour de -5 degrés Celsiu, selon les prévisions des organisateurs, et un ressenti de -10 degrés en tenant compte du vent, le Tongien de 34 ans a une nouvelle fois attiré à lui les regards, utilisant la même tenue avec un pagne, sur un torse toujours aussi musclé. En Corée du Sud, il s'alignera en ski de fond, après avoir décroché son ticket sur le 15 kilomètres libre au dernier moment.

Il fait beaucoup plus fort que les trois représentants des Bermudes qui ont défilé, comme il se doit, en bermudas.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK