Au Japon, déception mais compréhension à l'annonce du report des Jeux de Tokyo

Au Japon, déception mais compréhension à l'annonce du report des Jeux de Tokyo
Au Japon, déception mais compréhension à l'annonce du report des Jeux de Tokyo - © KAZUHIRO NOGI - AFP

Des regrets mais de l'acceptation: les Japonais ont réagi de manière douce-amère à l'annonce par le CIO du report des Jeux olympiques de Tokyo, mardi, en raison de la pandémie de coronavirus.

L'excitation montait depuis des années à l'approche de l'événement planétaire, les premiers Jeux olympiques d'été dans le pays après 1964. Mais les Japonais comprennent le choix du report, alors que le Covid-19 a fait près de 20.000 décès à travers le monde.

Les Japonais ne connaissent pourtant pas les mêmes mesures de confinement qu'ailleurs: quand l'annonce du report est tombée, mardi soir, le croisement de Shibuya, réputé le plus rempli au monde, était plein de jeunes sortis faire la fête.

A moins de quatre mois de la date prévue de la cérémonie d'ouverture, le 24 juillet, les préparatifs allaient bon train dans la capitale japonaise, où les omniprésentes mascottes olympiques n'ont eu de cesse de distribuer posters et prospectus.

Les habitants de Tokyo, l'une des villes les plus peuplées au monde, ont montré un enthousiasme sans précédent pour les Jeux, se ruant sur la billetterie.

Mais des sondages effectués la semaine dernière montraient que de plus en plus de Japonais doutaient de la capacité de Tokyo à maintenir les Jeux cet été en raison du nouveau coronavirus qui a contaminé plus de 300.000 personnes à travers la planète et contraint un tiers de la population mondiale au confinement.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK