La météo empêche le ravitaillement de Horn et Ousland en Arctique

La météo empêche le ravitaillement de Horn et Ousland en Arctique
La météo empêche le ravitaillement de Horn et Ousland en Arctique - © Instagram @Mikehornexplorer

Le calvaire de Mike Horn et de Borge Ousland continue. Les deux explorateurs n’arrivent pas à rejoindre les deux aventuriers polaires qui doivent les ravitailler.

Trois kilomètres et un chenal séparent actuellement les 4 hommes. Les conditions météo extrêmes les empêchent d’avancer. La tempête est tellement forte que les deux paires ont décidé d’attendre de chaque côté du chenal. Quand le vent se sera calmé ils tenteront la traversée. Les deux explorateurs espèrent être ravitaillés en fin de journée.

Le but de Horn et Ousland était de traverser l’océan Glacial Arctique pendant l’été polaire en passant par le pôle Nord, en trois mois, soit 1500 kilométriques dans des conditions dantesques. D’abord en bateau, ensuite sur des skis. Partis en août de l’Alaska en bateau, ils sont à pied et à ski depuis la fin du mois de septembre et un seul traîneau. Du coup ils ont dû se rationner en nourriture mais comme ils ont pris beaucoup de retard dans leur progression ils sont à présent à court de vivres. Ils ont perdu beaucoup de poids, souffrent de blessures dues au froid. Malgré une situation préoccupante ils refusent d’abandonner et d’être secourus.

L'aventurier de nationalité suisse et sud-africaine Mike Horne et son complice Norvégien Borge Ousland attendent donc le ravitaillement pour pouvoir reprendre la route vers leur destination finale la ville norvégienne de Svalbard.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

Expedition Update 42 : After getting an update from Mike & Børge, Aleksander and Bengt and the Lance, we finally have a clear update on the current situation to share with you. Yesterday, adamant to meet up with the two Norwegian explorers, Mike and @BørgeOusland gave it their all! After only 4 hours of sleep they set off into the darkness as the wind slowly began picking up. A storm was on its way and they wanted to make as much progress towards @aleksandergamme and @polarbengt before being blocked by the incoming storm. After 11 hours of nonstop walking, they reached a point where they were only 7km apart from each other, so they decided to walk another hour towards them to make that distance even shorter. On their side, Aleksander and Bengt were also making steady progress since they first started walking on Tuesday night. Freshly introduced to the harsh environment and put to the test by the open water leads, the duo of Norwegian explorers are being extra cautious to avoid making any mistakes. After approximately 25km progress on each side towards one another, the pairs of explorers now find themselves just 3km apart, separated by a large open water lead. The storm now blowing at its strongest, the two pairs have decided to patiently wait on each side of the lead for the wind to calm down before Mike & Borge attempt their crossing. We hope that by the end of the day, the 4 explorers will be reunited! In the meantime, Lance has been trying to push its way closer towards the explorers to decrease their homerun. We hope to have some good news to share with you in the next hours.

Une publication partagée par Mike Horn (@mikehornexplorer) le

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK