Jonathan Borlée se mue en journaliste après le titre des Tornados

Chouette scène après le relais 4x400m gagné par nos Belgian Tornados aux championnats d’Europe d’athlétisme en salle à Glasgow.

Avant de répondre aux journalistes, les Belges, essoufflés, s’étaient collés au mur de la zone mixte le temps de se remettre de leur course. C’est à ce moment-là que l'équipe médiatique de la fédération européenne d'athlétisme leur tend un micro. Jonathan Borlée, 3e relayeur, va le prendre et interviewer son frère Kevin, dernier relayeur :

Jonathan : Alors Kevin, comment tu t’es senti ? T’étais en forme !

Kevin : Les 300 premiers mètres se sont bien passés mais à la fin j’avais les jambes lourdes ! Mais bon, au final on gagne et c’est tout ce qui compte.

Jonathan : Et qu’est-ce que tu as pensé de l’équipe espagnole ?

Kevin : Ils ont très bien couru. Je savais qu’ils voulaient nous battre, donc on devait être encore plus rapides

Thomas Jordier, relayeur français : "ils étaient les plus forts"

L’équipe de France, qui a terminé 3e, arrive et congratule l’équipe belge. Thomas Jordier, l’un des quatre relayeurs français, prend le micro en passant pour les féliciter : " je tenais à dire qu’ils ont montré qu’ils étaient les plus forts, ils l’ont montré tout au long du championnat (ndlr: une seule course pourtant), et voilà… ça s’est vu tout de suite "

Après leur passage Jonathan, en bon "journaliste", continue son interview et interroge son autre frère, Dylan, qui répond très lucidement : " Julien (Watrin) a fait une belle course. Quand j’ai reçu le relais j’étais juste derrière l’espagnol. Je suis resté calme et j’ai attendu la fin pour pousser un peu plus. C’était une bonne course. "

Enfin pour boucler la boucle Jonathan interview Julien Watrin, premier relayeur: " j’ai apprécié la course. C’est toujours un plaisir de courir avec ces mecs !".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK