330 victoires, 0 défaite : Anders Vejrgang, ce prodige de 14 ans qui révolutionne le jeu FIFA

Anders Vejrgang, phénomène FIFA.
Anders Vejrgang, phénomène FIFA. - © © Twitter Anders Vejrgang

Anders Vejrgang, ce nom ne vous dit probablement rien et c'est normal. Pourtant dans la communité gaming et auprès des afficionados du jeu FIFA, ce gamin de 14 ans est (déjà) une véritable légende. La preuve, tous ses matches sont suivis en direct par en moyenne près de... 55.000 personnes. 

Comment en est-il arrivé-là ? Tout d'abord, sachez que Vejrgang est un modèle de précocité. Du haut de ses 14 printemps et de sa bouille encore enfantine, il s'érige déjà comme un joueur professionnel sur FIFA. Comme beaucoup d'autres utilisateurs, il dispute donc tous les weekends le traditionnel mode FUT Champions (compétition en ligne où chaque joueur a trois jours pour disputer un maximum de 30 matches dans le but d'en remporter le plus possible).

Et depuis quelques mois, Verjgang défraie la chronique tant il semble tout bonnement invincible. Son premier FUT Champion ? Imbattable, 30 victoires - 0 défaite. Le suivant ? Même topo. C'est bien simple, les semaines passent mais Vejrgang, lui, demeure impassible, rivé vers ses objectifs de victoire. 

"Désolé les haters..."

Dimanche dernier, Verjgang a atteint une marque que beaucoup pensaient inatteignable : il a remporté son 300e match consécutif sur FUT Champions. Son bilan, immaculé (300 victoires, 0 défaite) lui permet de dépasser la marque détenue par un certain Shellzz qui avait chuté lors de son...299e match. Verjgang est donc devenu le seul détenteur du record de matches gagnés successivement sur le mode FUT Champions.

Visiblement pas ébranlé par l'enjeu, le Danois a poursuivi son implacable hégémonie ce weekend en remportant... à nouveau ses 30 matches pour atteindre un mirobolant bilan de 330 victoires pour 0 défaite.

"Désolé les haters" a-t-il ensuite laconiquement tweeté, comme pour défier ses adversaires. Parce que oui, Verjgang, en plus d'être doué manette en main, semble être le roi de la provoc'.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK