Retour sur les 5 plus gros transferts belges de l'histoire

En rejoignant Thibaut Courtois au Real Madrid, Eden Hazard est, sans surprises, devenu le Diable Rouge le plus cher de l’Histoire. Un transfert de 100 millions € (pouvant grimper à 145 avec les bonus) bien supérieur aux 40 millions versés par Chelsea à Lille en juillet 2012 pour s’attirer ses services.

Ces dernières années, de nombreux Diables ont animé le mercato. Retour sur les 5 plus gros transferts belges de l’histoire.

1. Eden Hazard : de Chelsea au Real Madrid pour 100 millions d’euros

Juste après la victoire du club londonien en finale d’Europa League, Eden Hazard annonce qu’il s’agissait probablement de son dernier match pour les Blues. En sept ans, il aura disputé plus de 350 matchs et inscrit 110 buts. Quelques jours plus tard, il est, comme pressenti, présenté au Real Madrid, en recherche d’un leader offensif depuis le départ de Cristiano Ronaldo la saison précédente. Son transfert avoisine les 100 millions d'euros mais pourrait atteindre 145 millions en fonction des différents bonus.

2. Romelu Lukaku : d’Everton à Manchester United pour 85, 5 millions d’euros

Arrivé chez les Toffees en recherche de temps de jeu, Romelu Lukaku n’aura jamais caché son envie de rejouer dans un club du top anglais. Si beaucoup l’attendaient de retour à Chelsea, c’est finalement à Manchester United que le buteur signera en juillet 2017. Il y retrouve José Mourinho et veut gagner des titres. Aujourd’hui, Ole Gunnar Solskjaer a pris la place du Special One et semble préférer Marcus Rashford à Lukaku. Le belge pourrait à nouveau prendre ses valises cet été, il est notamment cité du côté de l’Inter Milan.

3. Kevin De Bruyne : de Wolfsburg à Manchester City pour 70 millions d’euros

Lui aussi bloqué du côté de Chelsea, KDB sera d’abord prêté au Werder Brême avant de signer à Wolfsburg en janvier 2014. Un an et demi plus tard, il retourne en Premier League pour rejoindre Manchester City. Montant du transfert : 70 millions, soit le plus gros transfert sortant de l’histoire de la Bundesliga à l’époque. Il a depuis été dépassé par Ousmane Dembélé lors de son départ de Dortmund vers le Barça pour 115 millions.

4. Christian Benteke : d’Aston Villa à Liverpool pour 46,5 millions d’euros

Arrivé de Genk à Aston Villa pour 9 millions d’euros, Christian Benteke se distingue vite comme étant le bon coup du mercato d’été 2012 en Angleterre avec 19 buts marqués lors de sa première saison en championnat. Il confirme et obtient, trois ans plus tard, son ticket pour Liverpool. Il devient alors, en juillet 2015, le plus gros transfert de l’histoire du football belge. Malheureusement, son histoire chez les Reds se passe moins bien. Il n’y restera qu’un an avant de rejoindre Crystal Palace pour un montant nettement inférieur (32 millions d’euros).

5. Triple égalité à 40 millions d’euros

Axel Witsel : de Benfica au Zenit Saint Pétersbourg


Malgré l’envie de Benfica de prolonger le contrat d’Axel Witsel, le milieu de terrain débarque en septembre 2012 en Russie en même temps que la star brésilienne Hulk. Transfert surprenant pour l’ex-joueur du Standard qui rejoindra la Chine cinq ans plus tard, un titre de champion de Russie en poche.

Michy Batshuayi : de Marseille à Chelsea
Quatrième meilleur buteur de Ligue 1 en 2015-2016 derrière Ibrahimovic, Lacazette et Cavani, Michy s’impose parmi les grands avec 17 buts cette année-là. Il signe à Chelsea en provenance de Marseille et beaucoup rêvent de le voir réaliser le même parcours qu’un certain Didier Drogba.

Son chemin sera plus compliqué. Batsman enchaîne les prêts en Angleterre, en Allemagne ou encore en Espagne. Cet été, il regagne une nouvelle fois les vestiaires de Stamford Bridge en espérant enfin s’imposer chez les Blues.

Eden Hazard : de Lille à Chelsea
La nouvelle a tenu en un tweet : “Je vais rejoindre le champion d’Europe” annonce Eden Hazard sur son compte Twitter un soir de mai 2012. En une semaine, Chelsea s’offre la Ligue des Champions et le meilleur joueur de Ligue 1.

A 21 ans, Hazard sortait d’une saison à 20 buts et 15 passes décisives. Il ne délivrera pas moins de 24 assists toutes compétitions confondues lors de sa première saison avec les Blues, remportant l’Europa League cette année-là. Une blessure l’empêchera toutefois de disputer la finale. Six ans plus tard, il clôture son chapitre londonien en gagnant la même coupe d’Europe.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK