Pression, déclaration choc et commissions gigantesques : l'épineux dossier Jonathan David

Pression, déclaration choc et commissions gigantesques : l'épineux dossier Jonathan David
3 images
Pression, déclaration choc et commissions gigantesques : l'épineux dossier Jonathan David - © Belga

Mais où va jouer Jonathan David l’an prochain ? C’est la question à 35 millions d’euros ou 25 millions d’euros, cela dépend de quel côté de la table des négociations vous vous trouvez.

En effet, le LOSC a fait une offre de 25 millions d’euros (il s’agirait en fait d’une offre de 20 millions plus bonus étalés sur plusieurs années) aux Buffalos. Une proposition qui est en dessous des attentes d’Ivan De Witte. Le président gantois ne veut pas lâcher sa pépite nord-américaine de 20 ans pour moins de 30 millions d’euros. Le problème, c’est que Jonathan David le clame lui-même dans les pages du journal l’Equipe : "Je veux jouer à Lille".

Une interview qui n’a pas plu du tout au président de La Gantoise. Ivan De Witte qui voit cette sortie comme un coup de pression organisé par l’agent du joueur Nick Mavromaras, a donc décidé de contre-attaquer dans le Nieuwsblad : "L’agent du joueur essaie de nous mettre sous pression. C’est une façon opportuniste de toucher la plus grosse commission possible, de notre part comme de Lille. Et les commissions qu’il demande sont gigantesques."

Le président Buffalo a également critiqué le comportement "sournois" des Lillois pour avoir déjà fait visiter les installations du club à David avant de conclure un accord avec lui. D’ailleurs, De Witte l’a confirmé ce week-end au Laatste Nieuws : "Il n’y a pas eu de contact la semaine dernière avec Lille". Une absence de contact qui serait liée au fait que Gand a mandaté un autre agent pour organiser le transfert de Jonathan David, en la personne de Mogi Bayat. La présence de l'agent dans les négociations a d'ailleurs surpris Jonathan David lui-même, qui a déclaré au journal L'Equipe: "J'ai entendu dire qu'un autre agent avait été mandaté par La Gantoise pour négocier pour leur compte. Je ne le comprends pas."

Mogi Bayat a déjà fait évoluer dossier puisqu’Ivan De Witte a annoncé "avoir reçu de biens meilleures offres que celle de Lille". Un club serait d’ailleurs proche d’un accord avec la direction gantoise, le Leeds de Marcelo Bielsa. Tout juste promue en Premier League, la formation du nord de l’Angleterre voudrait recruter Jonathan David et n’aurait pas de problème à rencontrer les exigences financières d’Ivan De Witte.

Mais il existe une dernière option sur la table pour le Canadien, celle que le président de Gand privilégie : "J’ai expliqué à Jonathan que nous voulions qu’il joue pour nous cette saison. Je ferai tout mon possible pour le garder." Est-ce un nouveau coup de communication dans ce dossier ou une vraie volonté exprimée pour le président gantois ? En tout cas, le dossier Jonathan David ne semble pas près d’être débloqué.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK