Marcello Lippi revient à la tête de l'équipe de Chine

Marcello Lippi
Marcello Lippi - © KHALED DESOUKI - AFP

L'entraîneur italien Marcello Lippi revient à la tête de l'équipe de football de Chine, quatre mois après son départ et suite à un intérim raté de son compatriote Fabio Cannavaro, a annoncé vendredi la fédération chinoise.

Le retour du coach vainqueur de la Coupe du monde 2006 avec l'Italie, âgé de 71 ans, avait été évoqué dans les médias chinois ces dernières semaines et sera probablement très bien accueilli par les supporters chinois.

Il avait été nommé sélectionneur de la Chine pour la première fois en 2016. Mais il n'avait pas voulu renouveler son contrat en janvier dernier après une défaite en quarts de finale de la Coupe d'Asie (3-0 face à l'Iran).

Marcello Lippi prendra les rênes de l'équipe nationale en juin avec pour objectif de la qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, a indiqué la fédération chinoise de football (CFA) sur son site internet.

"Depuis que Marcello Lippi a pris en main la sélection nationale (en 2016), l'équipe montre un état d'esprit positif, tourné vers la progression, et une combativité acharnée durant les matches", a-t-elle souligné.

"Nous sommes persuadés que sous la direction de Marcello Lippi et de son équipe, les joueurs de l'équipe nationale (...) consacreront l'ensemble de leurs forces à réaliser leur rêve de participer à la Coupe du monde."

Après le départ de l'entraîneur italien, c'est son compatriote Fabio Cannavaro qui avait été nommé au poste de sélectionneur. Mais ce dernier avait jeté l'éponge fin avril, après seulement deux matches -- des défaites humiliantes face à la Thaïlande et à l'Ouzbékistan.

La Chine n'a participé qu'à une seule Coupe du monde, celle de 2002, une compétition achevée sur un bilan de trois défaites et zéro but.

La sélection occupe actuellement une décevante 74e place du classement mondial de la Fifa, juste devant le modeste Cap-Vert.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK