Witsel : "On est resté calme, tu peux te prendre un but si tu t'énerves"

Les Diables rouges ont su se montrer patients pour venir à bout de l'Islande 2-0 grâce à un doublé de Michy Batshuayi en deuxième période pour leur 3e match de Ligue des Nations jeudi à Bruxelles.

"J'ai tenté, à 2-3 reprises, de monter pour marquer, mais ce n'était pas le plus important aujourd'hui. Il fallait gagner le match. Tous les fans ont scandé mon nom durant le match. Ca m'a fait chaud au coeur, tout comme le cadeau et la présence de ma femme et de ma fille sur la pelouse", a d'entrée expliqué Axel Witsel, fêté pour sa 100e cap sous la vareuse nationale donc.

Et le médian belge d'ajouter : "Ca n'a pas été une partie évidente car l'Islande était bien regroupée. Il fallait les faire circuler de gauche à droite, nos passes allaient un peu plus vite en deuxième période. Quand tu marques face à une équipe de ce genre, ça se libère par la suite. On a appris la patience depuis un petit temps. On est resté calme, c'est la seule chose à faire. Si tu t'énerves, tu peux te prendre un contre, voire un but. On a tous beaucoup d'expérience. Nous irons en Suisse dimanche pour gagner la partie, comme on a toujours fait."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK