Eden Hazard confirme avec le sourire : "Oui, je suis le meilleur joueur de ces trois derniers mois"

Eden Hazard
2 images
Eden Hazard - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

C’est un Eden Hazard toujours aussi détendu qui s’est présenté en conférence. Le N°10 des Diables rouges et de Chelsea marche littéralement sur l’eau depuis la Coupe du Monde. Impérial en Russie, il a poursuivi avec les Blues de Maurizio Sarri, au point d’être actuellement le meilleur buteur de la Premier League avec 7 buts. Il est peut-être le meilleur au monde actuellement.

"Oui, je suis le meilleur joueur sur les trois derniers mois (rires). Je n’aime pas dire que je suis le meilleur. Il y a Mbappé, Neymar et il y a toujours aussi Messi et Ronaldo. Tout roule bien pour moi. J’ai un rôle plus offensif à Chelsea et je prends plus ma chance aussi. Plus on marque des buts, plus on a envie d’en marquer. J’espère continuer sur ma forme actuelle", a-t-il déclaré en conférence de presse.

Son bon début de saison serait-il donc lié à l’arrivée à Stamford Bridge de l’entraîneur italien Maurizio Sarri qui avait, pour rappel, permis à Dries Mertens de s’épanouir à Naples ? Eden Hazard se montre ici assez prudent : " C’est toujours ce qu’on dit quand on est en forme. C’est grâce à lui et aux autres qui sont passés avant lui. Je suis performant depuis plusieurs années mais je marque plus cette année. C’est un peu grâce à lui mais surtout grâce à moi. Sarri m’a dit que je pouvais faire ce que je veux offensivement si je fais ce qu’il veut défensivement (sourire). "

Je surfe encore un peu sur la Coupe du Monde

Et d’ajouter : "En termes de statistiques, c’est le meilleur début de saison de ma carrière mais en termes de jeu, j’ai déjà fait mieux. je pense à ma dernière saison à Lille, ma 2ème saison avec Mourinho à Chelsea et la 1ère avec Conte. Cela se voit moins car il y a plus de buts cette saison. Je pense que je peux m’améliorer. Je surfe encore un peu sur la Coupe du Monde. On a vu le vrai visage de la Belgique et mon vrai visage au Mondial en Russie. Le football fonctionne avec la confiance et elle est actuellement au maximum."

Le capitaine de la Belgique est toujours aussi ambitieux : "On a gardé le même groupe et le même entraîneur et on va vouloir faire mieux à l’Euro qu’à la Coupe du Monde. Il faut toutefois rester les pieds sur terre. Ce qui a changé, c’est le regard des adversaires. On a des joueurs performants et on a envie de continuer sur cette lancée. On s’amuse sur le terrain. On n’a pas groupe de 12 ou 13 joueurs mais un groupe de 25-26 ou 27 joueurs. C’est plaisant."

Pas question donc de négliger le match de ce vendredi contre la Suisse : "C’est un match très important contre une bonne équipe de Suisse. Il faut gagner ce match et l’objectif est de gagner cette Ligue des Nations même si ce n’est pas le plus beau des trophées. Cela va nous permettre aussi de préparer l’Euro."

Interrogé au sujet de Thierry Henry dont le nom circule de plus en plus à Monaco qui vient de limoger Leonardo Jardim, Eden Hazard a simplement dit : "De par son expérience en tant que joueur et sa petite expérience d’adjoint, il a tout pour réussir. Il aura le respect de tous les joueurs. Nous, on a envie qu’il reste mais il a envie de faire une carrière en tant qu’entraîneur.  S’il s’en va, je le féliciterai et le remercierai pour tout ce qu’il a apporté."

Eden Hazard respire la grande forme mais est conscient qu’il ne part pas favori pour le Ballon d’Or qui sera décerné le 3 décembre prochain. "Je  ne pense pas que je vais le gagner. Modric mérite de le gagner avec sa fabuleuse saison passée. Il y a aussi Varane", a-t-il noté.

Enfin, en ce qui concerne son avenir et un éventuel départ lors du mercato de janvier, il a été clair et net : "Un transfert en janvier, envisageable ? Non. On est ici pour parler du match contre la Suisse. J’ai déjà beaucoup parlé à ce sujet et je ne vais pas en reparler ici".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK