Nations League : Captain' Romelu Lukaku fait honneur au brassard et croque l'Islande d'entrée de jeu

A la lecture de la feuille de match des Diables pour affronter l’Islande, une donnée a sauté aux yeux de nombreux observateurs : plus que les titularisations de Jérémy Doku ou Leandro Trossard, voir Romelu Lukaku propulsé capitaine a surpris. Parce qu’aussi salvateur soit-il devant le but, Big Rom' n’avait jamais eu connu la joie du brassard sous Martinez. En l’absence des habituels tauliers de Martinez (Hazard, Vertonghen, De Bruyne ou le retraité Kompany), Lukaku a pourtant été plébiscité et préféré à des joueurs chevronnés comme Axel Witsel ou Toby Alderweireld.

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas tardé à remercier son entraîneur. Sur la première incartade belge dans la surface islandaise, il a profité d’un contre favorable pour récupérer le cuir et faire parler son incroyable instinct du but pour fusiller le gardien adverse. C’est son 37e but… sur ses 36 derniers matches avec les Diables. Monstrueux.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK