Ligue des nations : L'Italie et la Pologne se neutralisent, la Russie bat la Turquie

L'Italie partage face à la Pologne
L'Italie partage face à la Pologne - © MARCO BERTORELLO - AFP

L'Italie, tenue en échec par la Pologne (1-1) à Bologne, a entamé en douceur le mandat de son nouveau sélectionneur Roberto Mancini, lors de la 1re journée de la Ligue des nations, alors que la Russie est allée battre la Turquie (2-1).

Avec un mélange de jeunes talents et de vieux briscards, et Mario Balotelli en attaque, de retour comme titulaire, la Nazionale a longtemps été menée par des Polonais bien organisés, suite à un but de "l'Italien" Piotr Zielinski (Naples), juste avant la pause (40e), après un centre parfait de Robert Lewandowski.

Les Italiens sont revenus au score grâce à un penalty transformé par Jorginho (77e), le milieu de terrain de Chelsea, qui a pris à contre-pied Lukasz Fabianski. Balotelli est sorti à l'heure de jeu, en se tenant la cuisse.

La Russie, éliminée en quarts de finale de "son" Mondial après avoir battu l'Espagne, est venue à bout de la Turquie, pourtant invaincue depuis cinq matches, grâce à deux buts de Cheryshev (13e) et Dzyuba (49e), contre un seul d'Aziz (41e).

La Serbie, autre mondialiste, est allée gagner en Lituanie (1-0), alors que le Kosovo a obtenu un match nul (0-0) en Azerbaïdjan.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK