Ferran Torres, un triplé contre l'Allemagne comme Conceiçao en 2000

Sergio Conceiçao et Ferran Torres
Sergio Conceiçao et Ferran Torres - © RTBF/ Belga

Les Allemands sont plutôt habitués à distribuer les raclées plutôt qu’à les recevoir. 6-0 contre le Mexique en 1978, 8-0 contre l’Arabie saoudite en 2002, 7-1 en demi-finale contre le Brésil en 2014 : la Mannschaft a décidément marqué l’histoire de la Coupe du monde avec des humiliations mémorables.

Mais ce mardi, c’est bien l’Allemagne qui a trinqué en recevant une gifle face à l’Espagne : 6-0. La pire défaite de l’après-guerre pour une sélection qui n’avait plus connu une telle déroute depuis 1931 et sa débâcle contre l’Autriche (6-0).

Débordée de toute part, l’équipe de Joachim Löw a dit adieu à ses ambitions de Final 4 et constaté impuissante aux assauts espagnols. Une Roja qui a brillé et mis son jeune talent Ferran Torres sur un piédestal.

>>> LIRE AUSSI: Löw ciblé par la presse allemande après la raclée historique contre l'Espagne

>>> LIRE AUSSI: La fédération allemande garde sa confiance en Joachim Löw après la gifle en Espagne 

Dans tous les bons coups, le Valencien de 20 ans s'est offert un triplé et rappelé des mauvais souvenirs aux Allemands qui n'avaient plus été maltraités de la sorte par un même joueur depuis 20 ans. 

A l'époque, le bourreau était Portugais et répondait au nom de Sergio Conceiçao. Auteur d'un triplé en phase de poules à Rotterdam, le Lusitanien avait permis au Portugal de s'imposer 3-0 et de sceller l'élimination des Allemands. Ferran Torres n'avait alors que 4 mois...

>>> A LIRE AUSSI : L'Euro 2000 a 20 ans : Sergio Conceição triple buteur face à une Allemagne à bout de souffle

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK