Wilmots est rentré en Iran après avoir discuté avec la fédération

Marc Wilmots est rentré en Iran après avoir discuté avec la fédération
Marc Wilmots est rentré en Iran après avoir discuté avec la fédération - © Belga

Marc Wilmots est retourné en Iran samedi pour s'occuper à nouveau de l'équipe nationale, selon l'agence de presse iranienne Isna. L'ancien coach des Diables Rouges, âgé de 50 ans, est l'entraîneur national de l'Iran depuis moins de six mois. Cette semaine, Wilmots avait menacé de résilier son contrat en raison de retards de paiement. Selon les médias iraniens, cependant, des pourparlers ont eu lieu en Turquie ces derniers jours entre Wilmots et les dirigeants de la fédération iranienne au terme desquels l'entraîneur a décidé de retourner à Téhéran.

La fédération iranienne (FFI) a souligné que le salaire a été payé, mais que le paiement n'est pas arrivé sur le compte bancaire de Wilmots en raison des sanctions bancaires internationales contre l'Iran. Selon les médias locaux, la fédération a maintenant présenté un plan pour contourner ce problème. Ce n'est pas la première fois qu'il y a des problèmes de paiement en Iran : l'ancien sélectionneur national Carlos Queiroz et l'entraîneur de club Branko Ivankovic ont également dû y faire face.

Fin mai, Marc Wilmots a signé à Téhéran un contrat jusqu'à la Coupe du Monde 2022 au Qatar. En trois ans, il lui rapporterait 4,27 millions d'euros. L'Iran rencontrera l'Irak le 14 novembre à Amman (Jordanie) lors de la 4e journée du groupe C du 2e tour des qualifications asiatiques. l'Iran est actuellement 3e avec 6 points, à une unité de l'Irak et de Barheïn.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK