Une Super Ligue européenne en 2021? Rien de concret selon le président de la juve

Andrea Agnelli
Andrea Agnelli - © Juan Carlos Hidalgo - EFE

La Juventus n'a pas l'intention de rejoindre une Super Ligue européenne de football. Au début du mois, les Football Leaks révélaient le projet de création d'une nouvelle "supercompétition" en 2021 entre les plus grands clubs européens dont le champion d'Italie. Mais selon le président Andrea Agnelli, son club n'a pas été impliqué dans les négociations. Agnelli est le président de l'Association des clubs européens (ECA) qui représentent environ 200 clubs.

"Je peux confirmer que nous n'avons jamais vu ou discuté de ce document. Nous n'y avons pas réfléchi non plus", a-t-il dit à la BBC. "Nous restons fidèles à l'UEFA et voulons aller de l'avant avec le football au sein de l'association".

Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin a pour sa part affirmé à la BBC que "la Super Ligue n'aura pas lieu. C'est en quelque sorte une fiction ou un rêve."

Les Football Leaks avaient annoncé qu'il était prévu de créer une Super League avec 16 des meilleurs clubs européens. Ces clubs envisageraient même de quitter leur compétition nationale afin de gagner beaucoup plus d'argent au sein d'une compétition fermée à l'instar des grandes compétitions des sports collectifs en Amérique du Nord.

Outre la Juventus, les clubs qui devaient en faire partie étaient le Bayern Munich, le Real Madrid, le FC Barcelone, Manchester United, Chelsea, Arsenal, Manchester City, Liverpool, Paris Saint-Germain, AC Milan, Atletico Madrid, Borussia Dortmund, Olympique Marseille, Inter Milan et l'AS Rome.