Le Kosovo va pouvoir disputer des matches amicaux

januzaj va-t-il opter pour le Kosovo?
januzaj va-t-il opter pour le Kosovo? - © ANDREW YATES - BELGAIMAGE

Le Kosovo va pouvoir disputer des matches amicaux contre d'autres équipes nationales à domicile ou à l'extérieur, a annoncé lundi la Fédération internationale de football (FIFA).

Trois jours après une rencontre entre les présidents des Fédérations serbe et kosovare de football au siège de la Fédération internationale, le comité d'urgence de la FIFA a approuvé lundi les conditions dans lesquels des clubs ou équipes représentatives du Kosovo pouvaient jouer des matches amicaux.

L'une de ces conditions est que les clubs et équipes kosovars n'arborent pas de symboles nationaux - drapeaux ou emblèmes -, ni que soient joués d'hymnes nationaux.

"Elles sont cependant autorisées à porter des tenues et équipements portant le nom Kosovo ainsi qu'un symbole représentant un astérisque de la taille de la lettre O dans le nom Kosovo", précise la FIFA.

Ces équipes n'ont pas le droit de jouer des matches officiels ou de qualification tant que la Fédération kosovare n'est pas membre de la FIFA, ni d'affronter des clubs et équipes représentant d'autres pays de l'ex-Yougoslavie.

Dans le cas de matches organisés au Kozovo, la FIFA devra être avisée au moins trois semaines avant.

"La décision du Comité d'urgence de la FIFA offre un essor important au développement du football au Kosovo et confirme à nouveau le pouvoir exceptionnel de notre sport à réunir les peuples", a estimé le président de la FIFA, Blatter, cité dans un communiqué.

Le comité exécutif de la FIFA avait donné en mai 2012 son accord pour que les équipes nationales puissent disputer des matches amicaux contre le Kosovo, qui n'est pas une fédération membre de la FIfA, mais avait dû suspendre cette décision suite aux protestions de la Fédération serbe.

Ancienne province serbe, le Kosovo a été le théâtre d'un conflit (1998-1999) entre indépendantistes albanais kosovars et forces de Belgrade. En février 2008, la majorité albanaise du Kosovo a proclamé l'indépendance de ce territoire, que la Serbie refuse de reconnaître.

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK