Diego Maradona et sa célèbre "main de Dieu"

Parmi les milliers de photos accompagnant la gloire puis la déchéance de Diego Maradona, décédé ce mercredi des suites d’un arrêt cardiaque, deux images résument sa vie. La première remonte à 1986, un soir de finale de Coupe du Monde, dans le mythique stade Aztèque de Mexico, où le joueur de 1,65 m n'est qu'un immense sourire brandissant le trophée mondial. Il est au sommet de son art.

Son but inscrit de la main contre les Anglais en quarts de finale a fait hurler de joie tout un peuple qui a accepté l'explication improvisée et géniale de Maradona : "la main de Dieu".

>> LIRE AUSSI"Rebelle, héros, tricheur, Dieu" : 2 heures inédites avec le phénomène Maradona

Mais les fans de football retiendront surtout son deuxième but contre ces mêmes Anglais, lui qui a passé en revue toute la défense avant de tromper le gardien, un chef-d'oeuvre d'intuition et de talent pur.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK