Cristiano Ronaldo: "Pas le résultat que nous voulions"

Le match nul face au Mexique (2-2) pour l'entrée en lice du Portugal dans la Coupe des Confédérations n'est "pas le résultat que nous voulions", a déclaré Cristiano Ronaldo, dimanche à Kazan.

"Je remercie d'abord les fans d'avoir voté pour moi (comme homme du match, ndlr), et ensuite, ce n'est pas le résultat que nous voulions. Notre équipe avait quasiment gagné le match et nous avons encaissé un but dans les dernières minutes. Mais c'est le football", a dit le capitaine de la Selecçao sur Fifa TV.

"L'équipe continue à y croire très fort: nous savons que nous avons encore de bonnes possibilités, il reste deux matches, et c'est pourquoi nous sommes bien, tranquilles. Maintenant il faut penser au prochain match parce que nous devons gagner", a-t-il ajouté.

"Si nous gagnons nous ne serons plus qu'à un pas (de la qualification, ndlr), c'est pour ça qu'il ne faut pas tirer la sonnette d'alarme", a encore avancé Ronaldo, auteur d'une passe décisive sur l'ouverture du score de Ricardo Quaresma.

La superstar du Real Madrid ne s'est pas arrêtée en zone mixte pour répondre aux questions des journalistes.

Des médias portugais et espagnols ont spéculé dernièrement sur son éventuelle envie de quitter le Real Madrid, car il se sentirait persécuté par le fisc espagnol -le Tribunal de Madrid a porté plainte mardi contre lui pour fraude fiscale présumée-.

Marca, quotidien sportif espagnol, a écrit dimanche, sans citer de source, que l'entraîneur du Real, Zinedine Zidane, a interrompu ses vacances en Italie pour appeler Ronaldo, vérifier s'il voulait vraiment claquer la porte et tenter de l'en dissuader.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir