Al Ain se défait de River Plate aux tirs au but et file en finale

Le club argentin de River Plate, vainqueur de la Copa Libertadores (la Ligue des champions d'Amérique du Sud), a été éliminé dès son entrée en lice dans la Coupe du monde des clubs de football 2018. Il s'est fait éliminer en demi-finale par le club des Emirats arabes unis qui accueille l'événement le FC Al Ain. Les deux équipes n'avaient pas réussi à se départager au terme des 90 minutes du temps réglementaire, ni de la prolongation (2-2, 2-1 au repos). La décision est tombée au tirs au but. Les Emiratis ont converti leurs cinq essais alors que Perez a vu le 5e tir argentin détourné par le gardien Khalid Eisa (5-4).

Le FC Al Ain rencontrera samedi (17h30 belges) en finale le vainqueur de la seconde demi-finale qui opposera mercredi (17h30 belges) le Real Madrid, lauréat de la Ligue des Champions européenne, aux Japonais du Kashima Antlers lauréats de la Ligue des champions d'Asie.

River Plate jouera le match qui attribuera la 3e place face au perdant de la seconde demi-finale.

Al Ain avait déjà éliminé le club néo-zélandais de Wellington à l'issue de la séance des tirs au but (4-3, 3-3 après prolongation) pour se hisser en demi-finale de ce Mondial des clubs.

Mardi, l'attaquant suédois Marcus Berg avait rapidement placé les Emiratis aux commandes en déflorant la marque dès la 3e minute. Un doublé de Rafael Borre (11e et 16e) avait replacé 'El Millonario' dans son rôle de favori. Caio a égalisé 2-2 peu après la reprise (51e). River Plate aurait pu reprendre l'avance mais Martinez a manqué la conversion de son penalty (69e). Plus rien ne sera ensuite marqué.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK