Les 10 "finales" des Diables Rouges pour retrouver l'EURO

Les Diables Rouges qualifiés pour l'EURO 2016
10 images
Les Diables Rouges qualifiés pour l'EURO 2016 - © DIRK WAEM - BELGA

En Andorre, la Belgique a donc assuré sa qualification pour l'EURO qui se déroulera en France en juin 2016.

Les Diables Rouges n'avaient plus participé à une phase finale d'un championnat d'Europe des Nations depuis ... 2000 et l'EURO organisé conjointement par les Pays-Bas et la Belgique. Bref, les Diables étaient donc qualifiés d'office.

La dernière fois que les Belges ont obtenu leur ticket sur le terrain pour une phase finale d'un EURO, cela remonte déjà à 1984. Et ironie de l'histoire, celle-ci s'est tenue en ... France. 

Il ne faut donc pas sous-estimer le beau parcours réalisé par la génération dorée emmenée par Marc Wilmots. Après une phase qualificative sans accroc pour la Coupe du Monde au Brésil, les Belges ont vécu un parcours un peu moins "fluide" pour obtenir un des 24 tickets pour l'EURO 2016.

Nous vous proposons de revivre en vidéo tous les buts, tous les moments forts des rencontres disputées par les Diables Rouges en European Qualifiers.

10 octobre 2014 : Belgique-Andorre : 6-0

> Buts : 31' De Bruyne (1-0), 34' De Bruyne (2-0), 37' Chadli (3-0), 59' Origi (4-0), 65' et 68' Mertens (6-0)

Six buts marqués, aucun encaissé, du jeu et de l'enthousiasme, les Diables Rouges ont rendu une copie parfaite pour leur entrée en lice dans ces qualifications pour l’Euro 2016 face, il est vrai, à une équipe d’Andorre assez faible (6-0).

Sur papier le duel est déséquilibré, sur la pelouse d’un Stade Roi Baudouin comble, la rencontre l’est aussi. 75% de possession de balle, 44 tirs à 3, 625 passes contre 31. La domination belge est totale.

Le public se régale et les joueurs aussi. Bref, le départ idéal.

Les compos :

Belgique : Courtois, Alderweireld, Kompany (56' Pocognoli), Lombaerts, Vertonghen, Nainggolan, Defour, De Bruyne, Mertens, Chadli (61' Fellaini), Origi (66' Lukaku).
Andorre : Pol, San Nicolas, E. Garcia, Lima, Maneiro, Vales, Ayala, Rubio, Viera, Martinez, Riera.

13 octobre 2014 : Bosnie-Belgique : 1-1

> Buts : 28' Deko (1-0), 51' Nainggolan (1-1).

Menés au score à la pause, les Diables ont réussi à égaliser grâce à Radja Nainggolan, bien aidé par la toile de Begovic (1-1). Un point, c'est mieux que rien.

La Belgique n'avait jamais gagné à Zenica. Ce ne sera pas encore pour cette fois. Mais les Diables qui s'étaient inclinés à chaque fois en terres bosniennes ont cette fois accroché une unité. Les Belges ont dominé la première demi-heure avant de se faire surprendre par le duo Pjanic-Dzeko. Plus en difficulté en deuxième période, ils sont parvenus à revenir à hauteur et à préserver leur invincibilité dans le groupe B.

Les compos :

Bosnie : Begovic, Sunjic, Lulic, Besic, Medunjanin, Pjanic, Mujdza, Susic, Hadzic, Ibisevic, Dzeko
Belgique : Courtois, Alderweireld, Kompany, Lombaerts, Vertonghen, Nainggolan, Defour (78' Fellaini), De Bruyne, Origi, Hazard et Lukaku (57' Mertens)

16 novembre 2014 : Belgique-pays de Galles : 0-0

Les Diables n'ont jamais trouvé la clé contre le pays de Galles.

Les Belges, qui ont touché le poteau via Lombaerts, n'ont pas été assez percutants offensivement et "perdent" deux points face au leader du groupe B. Dominateurs en première période, les Diables ont peu à peu perdu le fil de leur jeu. En manque de génie et de liant dans le jeu, les Belges ont surtout été dangereux sur phases arrêtées. Et sans les arrêts de Thibaut Courtois face à Gareth Bale ou Hal Rubson-Kanu, la déception aurait pu être beaucoup plus grande.

Les compos :

Belgique : Courtois - Vanden Borre, Alderweireld, Lombaerts, Vertonghen - Fellaini, Witsel, De Bruyne - Chadli (62' Benteke), Origi (73' Mertens, 89' Januzaj), Hazard
Pays de Galles : Hennessey - Gunter, Chester, Taylor, Williams - Allen, Ledley, Cotterill, - Ramsey, Robson-Kanu, Bale

28 mars 2015 : Belgique-Chypre : 5-0

> Buts : 20' Fellaini (1-0), 34' Benteke (2-0), 65' Fellaini (3-0), Hazard (4-0), 80' Batshuayi (5-0).

Les Diables Rouges retrouvent le chemin du but et sont sans la moindre pitié face à une formation chypriote où pas moins de 5 titulaires manquent à l'appel.

Les Belges s'imposent 5-0 et prennent le plein de confiance. pour sa première apparition sous la vareuse des Diables Rouges, Michy Batshuayi le "Marseillais" s'illustre en inscrivant un but peu de temps après sa montée au jeu.

Les compos :

Belgique : Courtois, Alderweireld, Kompany, Lombaerts, Vertonghen, De Bruyne, Nainggolan, Witsel, Fellaini (69' Ferreira Carrasco), Hazard (70' Mertens), Benteke (77' Batshuayi).
Chypre : Kissas, Kyriakou, Merkis, Laifis, Antoniades, Makris, Nicolaou, Laban, Soteriou, Makrides, Mitidis.

 

31 mars 2015 : Israël-Belgique : 0-1

> But : 9' Fellaini (0-1).

Après une première mi-temps parfaitement maîtrisée, les Diables Rouges ont perdu complètement le fil de leur jeu. Les Belges, à dix après l'exclusion de Vincent Kompany, ont été secoués mais ils ont tenu le choc et ont décroché les trois points en Israël grâce à un but de Marouane Fellaini.

Les compos :

Israël : Marciano, Gershon, Ben Haim, Dgani, Biton, Natcho, Yeini, Ben Harush, Zahavi, Hemed, Ben Sahar
Belgique : Courtois, Alderweireld, Kompany, Lombaerts, Vertonghen, Nainggolan (86' Origi), Witsel, Fellaini, De Bruyne, Hazard (63' Chadli), Benteke (66' Denayer)

12 juin 2015 : Pays de Galles-Belgique : 1-0

> But : 25' Bale (1-0).

Les Diables Rouges version Wilmots encaissent leur première défaite en phase qualificative au pays de Galles (1-0). Gareth Bale a profité d'une énorme erreur de Nainggolan pour offrir la victoire et la première place du groupe aux Dragons.

Cette défaite sonne comme un avertissement. Pour la troisième fois consécutive (deux partages, une défaite), les Diables ont été incapables de prendre la mesure d'un adversaire toujours aussi accrocheur. Face à une défense regroupée, les hommes de Wilmots ont dominé (61% de possession de balle) mais ils ont manqué de mouvement, de percussion et d'imagination pour percer le mur gallois.

Les compos:

Pays de Galles : Hennessey - Taylor, A. Williams, Richards, Chester, Gunter - Ramsey, Allen, Ledley - Robson Kanu, Bale.
Belgique : Courtois - Alderweireld (77' Ferreira Carrasco), Lombaerts, Denayer, Vertonghen - Witsel, Nainggolan, Mertens (46' Lukaku), De Bruyne, Hazard - Benteke.

3 septembre 2015 : Belgique - Bosnie : 3-1

> Buts : 15' Dzeko (0-1), 23' Fellaini (1-1), 44' De Bruyne (2-1), 78' Hazard (3-1).

Menés au score après un début de rencontre brouillon, les Diables Rouges ont réussi à émerger grâce à leurs individualités.

Edin Dzeko a ouvert le score, Marouane Fellaini, toujours aussi indispensable, a ensuite remis les Belges en selle. Kevin De Bruyne et Eden Hazard, les stars de l'équipe, ont assuré la victoire avec deux étincelles.

Les compos :

Belgique : Courtois, Alderweireld, Kompany, Vermaelen, Vertonghen, De Bruyne (89' Mertens), Nainggolan, Witsel, Fellaini , Hazard, Lukaku (82' Origi).
Bosnie : Begovic, Spahic, Kolasinac, Vranjes, Besic, Medunjanin, Pjanic, Mujdza, Visca, Lulic, Dzeko.

6 septembre 2015 : Chypre-Belgique : 0-1

> But : 86' Hazard (0-1).

La Belgique a assuré l'essentiel à Chypre grâce à un but d'Eden Hazard en fin de match (0-1). Mais que ce fut laborieux ! Peu de jeu et d'occasions, les Diables de Marc Wilmots n'ont pas rendu leur meilleur copie. Ce succès leur permet de revenir à un point du pays de Galles et de prendre leurs distances avec Israël.

Les Belges n’ont, à ce moment, marqué que deux buts en déplacement dans cette campagne qualificative. Des difficultés offensives qui se confirment face à des Chypriotes qui sans être géniaux font leur match et posent quelques problèmes aux Diables dans le jeu.

Même les 950 supporters belges présents à Nicosie semblent résignés. Et puis, sur une action le match bascule. De Bruyne dépose une transversale dans la course de Dries Mertens, monté au jeu peu après l'heure de jeu. Le Napolitain percute, rentre dans le rectangle et sert Hazard en retrait. Le N.10 des Blues arrive lancé et libère tout le clan belge d'une frappe croisée du gauche (86e). Comme face au pays de Galles, Chypre craque en fin de match.

Les compos :

Chypre: Giorgallides, Demetriou, Dossa Junior, Laifis, Antoniades, Nicolaou, Economides, Charalambides, Mytidis, Makris, Makridis.
Belgique
: Courtois, Alderweireld, Kompany, Vermaelen, Vertonghen, Witsel, Nainggolan, Fellaini (64' Mertens), Hazard, De Bruyne, Benteke (46' Origi).

10 octobre 2015 : Andorre-Belgique : 1-4

> Buts : 19' Nainggolan (0-1), 42' De Bruyne (0-2), 51' Lima sur pénalty (1-2), 56' Hazard sur pénalty (1-3), 64' Depoitre (1-4).

Une victoire en Andorre et la qualification pour l'EURO en France était assurée pour les Diables Rouges. Sans forcer, ils ont assuré l'essentiel en s'imposant 1-4 (buts de Radja Nainggolan, Kevin De Bruyne, Eden Hazard et Laurent Depoitre). A noter qu'Eden Hazard a raté un pénalty à onze minutes du terme.

Les Belges s'emparent également de la première place du groupe !

Les compos :

Andorre : Ferran Pol, San Nicolas, Sonejee (61' Rodrigues), Ildefons Lima, Llovera, Marc Garcia, Rubio; Rebès, Vieira, Moreira, A.Sanchez.
Belgique: Mignolet, Meunier (80' Cavanda), Alderweireld, Vertonghen, J.Lukaku, Witsel, Nainggolan, Mertens (71' Chadli), Hazard (79' Bakkali), De Bruyne, Depoitre.

13 octobre : Belgique-Israël : 3-1

> Buts : 63' Mertens : 1-0, 77' De Bruyne (2-0), 84' Hazard (3-0), 87' Hemed (3-1).

Les Diables rouges ont livré un match plein même s'ils ont dû attendre la dernière demi-heure pour faire plier Israël grâce au trio Mertens-De Bruyne-Hazard (3-1).

Cette victoire historique permet aux Belges de terminer en tête du groupe B, de s'emparer de la première place mondiale et d'être tête de série pour l'Euro.

Les compos :
Belgique : Mignolet, Alderweireld, Kompany (58' Meunier), Lombaerts, Vertonghen, Nainggolan, Fellaini (65' Witsel), Mertens, De Bruyne, Hazard, Lukaku (65' Origi).
Israël : Marciano, Dgani, Ben Haim I, Tibi, Ben Harush, Peretz, Yeini (77' Vermouth), Kayal (66' Daman), Zahavi, Ben Haim II (59' Rikan), Hemed.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK