Kums : "Je préfère gagner un deuxième titre que le soulier d'or"

Sven Kums à l'entraînement des Diables Rouges.
2 images
Sven Kums à l'entraînement des Diables Rouges. - © ERIC LALMAND - BELGA

Ce jeudi, les Diables Rouges participaient à leur dernier entraînement à Zaventem, avant d'affronter successivement Andorre ce samedi et Israël mardi prochain dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2016. C'est l'occasion pour les néo-sélectionnés de faire leurs preuves afin de grappiller du temps de jeu lors des rencontres. Dans l'entrejeu, Sven Kums fait face à une concurrence importante. A côté de joueurs comme Witsel, Nainggolan ou Fellaini, le Gantois aura fort à faire pour tirer son épingle du jeu. Pascal Scimé a recueilli les impressions du joueur au micro.

"Je suis très content d’être avec les Diables, les entraînements se passent bien, explique le milieu de terrain. Je connaissais déjà des joueurs avec lesquels j’ai joué chez les jeunes, comme Witsel, Boyata, Mertens et Alderweireld."

"Il y a beaucoup de bons joueurs à mon poste. Ils ont déjà prouvé beaucoup plus que moi mais j’essaye de me montrer à l’entraînement. (…) Tout le monde est très modeste et aime venir en équipe nationale. C’est un bon groupe. Ce n’est pas parce que l’on vient de Gand qu’ils nous regardent autrement. (…) Je veux rester ici (en équipe nationale NDLR), donc je dois faire mes preuves à l’entraînement et si je suis amené à jouer."

Comme le veut la tradition, les nouveaux venus chez les diables doivent chanter une chanson. Sven Kums n’a pas dérogé à la règle. Lorsqu’on lui pose la question, le Gantois reste muet quant au nom du titre qu’il a interprété : "Oui, j’ai dû chanter, mais c’est une chanson flamande que vous ne connaissez pas. " Impossible d’en savoir plus, même chez Dries Mertens, son ex-équipier chez les juniors à Anderlecht : " Même moi je ne sais pas, c’était une chanson en flamand mais je ne la connaissais pas. Il a bien chanté, c’est le plus important ! "

Sven Kums a connu un parcours assez mouvementé, passant par 6 clubs avant d’atterrir à La Gantoise l’année passée : "J’ai quitté Anderlecht pour avoir du temps de jeu autre part. Et cela m’a bien réussi, comme pour Mertens. Tout le monde cherche son chemin et pour moi cela s’est bien passé." Un avis que partage Mertens, content de le retrouver en sélection : "C’est beau à voir parce qu’il a eu un parcours un peu plus long que les autres. Ça a aussi été mon cas. J’ai joué 7 ans à Anderlecht avec lui, on était assez proches, et ça me fait vraiment plaisir de le voir ici aujourd’hui."

Les distinctions individuelles ne figurent pas forcément dans les priorités du natif d’Asse : "Je préférerais gagner le championnat une deuxième fois plutôt que le soulier d’or."

Dans un entrejeu compétitif, Kums est conscient de ses qualités : "A mon poste, tous les joueurs n’ont pas les mêmes qualités. Je pense que mon point fort est de savoir jouer en une ou deux touches de balle pour accélérer le jeu. J’essaye de mieux faire jouer les autres."

"Il faut se montrer et faire au mieux dans l’équipe pour être sélectionné à nouveau. La sélection pour l’Euro fait partie de mes objectifs et ce serait magnifique d’y parvenir."

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK