Dick Advocaat croit encore aux chances de qualification des Pays-Bas

Dick Advocaat
Dick Advocaat - © Tous droits réservés

Dick Advocaat, 69 ans, a pris officiellement ce mardi ses fonctions de sélectionneur de l'équipe des Pays-Bas avec la mission de qualifier les Oranje pour la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Advocaat a été nommé sélectionneur néerlandais pour la troisième fois. Assisté par Ruud Gullit, il tentera de remettre la sélection sur les rails et de sauver un espoir de qualification. Advocaat, 69 ans, et Gullit ont signé jusqu'à la fin de l'année pour une mission sauvetage "à court terme", avait annoncé la fédération début mai.

L'entraîneur succède à Danny Blind, remercié en mars après un revers contre la Bulgarie (2-0). Les Oranje occupent actuellement la quatrième place du Groupe A avec sept points. Ils accusent un retard de six unités sur la France, en tête, et sont également dépassés par la Suède et la Bulgarie.

"Il faudra battre le Luxembourg vendredi et s'imposer en France fin août. J'y crois. Si ce n'était pas le cas, je n'aurais pas accepté le poste", a indiqué celui qui a entraîné le club turc de Fenerbahce cette saison. L'ancien sélectionneur des Diables Rouges croit encore aux chances de son équipe. "C'est difficile, mais pas impossible. Le fait est que nous ne pouvons plus nous permettre de faux-pas."

Sous la direction de l'entraîneur intérimaire Fred Grim, les Oranje viennent de remporter deux matches amicaux face au Maroc (2-1) et la Côte d'Ivoire (5-0). "Je garde un sentiment positif suite aux deux rencontres amicales. Nous savons que cela pouvait être meilleur, mais ce sont les résultats qui comptent. J'espère que cela nous donnera de la confiance. Nous avons assez de qualités pour atteindre nos objectifs."

Lors d'une conférence de presse à Noordwijk (nord-ouest) ce mardi, Advocaat a déclaré qu'il compte toujours sur les "anciens", Arjen Robben, Wesley Sneijder ou même Robin van Persie, tous trentenaires. "Wesley a été le meilleur joueur du championnat turc cette saison. Robin reste un buteur de talent", a indiqué le nouveau sélectionneur qui fera aussi confiance à la jeunesse. "C'est sous ma direction que des joueurs comme Sneijder ou Van der Vaart avaient fêté leur première sélection. Je tiendrai compte du talent et du mérite pour composer mon effectif", a-t-il dit.

Advocaat s'est également excusé auprès de Danny Blind, dont il était l'assistant, pour son départ après quelques mois seulement afin de devenir entraîneur de Fenerbahçe. "Les gens qui trouvent que je suis un déserteur ont raison. C'était très ennuyeux pour Danny, il avait fait beaucoup pour moi. Je veux lui présenter mes excuses. Je dois être moi-même et cette fonction ne me convenait pas."

Les Pays-Bas affrontent le Luxembourg vendredi à Rotterdam.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK