Des Diables convaincants dominent la Russie et assurent la première place du groupe

Les Diables rouges termineront premiers du groupe I, ils ont validé cette position avec une victoire convaincante face à la Russie (1-4). Trois des quatre buts ont été inscrits par un Hazard. Le premier par Thorgan avant qu’Eden n’inscrive un doublé pour le deuxième et le troisième. L’inévitable Romelu Lukaku a fermé la marche. Mais c’est un Russe qui a donné au score son allure finale puisque Dzhikiya a réduit le score en fin de rencontre. Les Diables ont réalisé une très bonne première mi-temps avant de lever un peu le pied en seconde... Outre les buteurs, notons les bonnes prestations de Thomas Vermaelen, Kevin de Bruyne ou encore Dries Mertens. Le parcours sans faute des Diables continue, ils peuvent donc toujours rêver au 30/30, cela se jouera à Bruxelles mardi face à Chypre.

Le résumé de la rencontre :

Roberto Martinez choisit d’aligner Kevin de Bruyne et Dries Mertens, il laisse donc Youri Tielemans sur le banc. En défense, Vermaelen est bien présent aux côtés d’Alderweireld et Dedryck Boyata. Witsel est lui aussi titularisé au milieu de terrain.

Les dix premières minutes sont dominées par les Russes, alors que Thomas Vermaelen est précieux et décisif dans la défense belge.

La première occasion franche des Diables vient des pieds de Dries Mertens et Kevin de Bruyne, lumineux mais elle se termine en cafouillage dans le petit rectangle.

Sur l’action suivante, Thorgan Hazard est bien décalé par Eden et ouvre le score d’une grosse frappe qui surprend les Russes. 0-1 pour la Belgique qui débloque le marquoir sur sa deuxième action dangereuse.

Les Russes repartent plus timidement de l’avant, alors que les Diables ont de nouveau une très belle occasion peu avant la demi-heure.

Après Thorgan, au tour d’Eden de tromper Guilherme pour le 0-2 ! Un nouveau but sur une très grosse frappe, avec un assist pour Romelu Lukaku.

Thibaut Courtois doit ensuite sortir un arrêt précieux sur action bien menée par les Russes.

Et le score s’alourdit un peu plus pour la Russie, c’est de nouveau le nom d’Hazard qui s’inscrit au marquoir. A la suite d’une contre-attaque jouée rapidement, De Bruyne isole judicieusement Eden qui fait à nouveau trembler les filets.

En deuxième mi-temps les Diables gèrent alors que les Russes ne parviennent plus à se montrer dangereux. La Russie ne démérite pas, mais elle fait face à une défense belge bien en place.

Romelu Lukaku y va alors aussi de son petit but. Il inscrit le 0-4 et enfile sa 52e perles sous les couleurs belges…

Les Diables finissent par encaisser un but, par Dzhikiya à un peu plus de dix minutes de la fin de la rencontre, c’est 1-4. C'est aussi le score final. La Belgique assure de cette manière la première place du groupe et le statut de tête de série lors du tirage au sort.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK